Samuel Etienne à Questions pour un champion: "Je ne l'ai pas vue venir".

Publié le par Benoît

Samuel Etienne à Questions pour un champion: "Je ne l'ai pas vue venir".

L'un des évènements médias de ce début d’année est l’éviction de Julien Lepers de la présentation du jeu « Questions pour un champion », après 28 ans de bons et loyaux services. France 3 a décidé de le remplacer  par le journaliste Samuel Etienne, dès le 22 février prochain. Jusque là, France 3 diffusera des opus du jeu, présenté par Julien Lepers, déjà enregistré. Plus d’information dans cet article.

Le journaliste Samuel Etienne a accordé un interview à RTL où il évoque ce choix de changement de carrière :  

Tout ça est une énorme surprise pour moi. Je ne l'ai pas vue venir. La proposition, quand Dana Hastier, la patronne de France 3 me l'a faite, je sortais tout juste d'un JT, J'ai mis de longues secondes avant que ça fasse le tour de mon cerveau. J'ai quand même demandé deux jours de réflexion. Je me suis enfermé chez moi, j'ai regardé tous les jeux qui existaient en France. A la suite de ces deux jours, j'ai rappelé Dana et je lui ai dit « on y va ».
J’avais été contacté des semaines auparavant par Freemantle, sans me parler de « Questions pour un champion ». Ils m'ont dit : « Samuel, on a identifié quelques personnes dans le PAF qui n'ont jamais animé de jeu, dont on pense qu'ils ont un potentiel là-dessus ».
Sans vouloir inventer un style, la star de Questions pour un champion, ce n'est pas l'animateur, c'est peut-être même pas la mécanique du jeu, même si elle est ultra puissante. La star de l'émission, ce sont les candidats
Je suis encore un peu journaliste, dans le questionnement des candidats, parce que ça n'est jamais qu'une interview.
J'ai entendu Dana nous dire qu'on avait un an et demi, ce que je trouve extrêmement confortable, A titre personnel, je vais être beaucoup plus sévère. Si dans six mois, je n'ai pas stabilisé les audiences, j'estimerai personnellement que j'ai échoué. J’ai peur qu’elle chute.

Samuel Etienne sur RTL

Publié dans France Télévisions

Commenter cet article