Qui veut épouser mon fils ? Saison 2 dès le vendredi 2 novembre 2012 à 23h10 sur TF1

Publié le par Benoît

Le vendredi 2 novembre 2012, à 23h10, TF1 lancera la deuxième saison de l’émission de télé-réalité, Qui veut épouser mon fils ?, animé par Elsa Fayer. Pour tout savoir sur cette nouvelle saison où 5 Tanguy qui cherchent l’amour sont aidés par leur maman, c’est ici.

 

Selon TF1 :

 

« Après le succès de la première saison, Qui veut épouser mon fils ?, présentée par Elsa Fayer et produite par Starling, revient sur TF1.


Cette deuxième saison aidera cinq garçons célibataires, âgés de vingt-huit à trente-sept ans et vivant encore chez leur maman, dans leur quête de l'âme sœur. A chaque étape de l'aventure, les mères auront leur mot à dire concernant les prétendantes qui seront présentées à leur "Tanguy" de fils !

 

A la fin de l'aventure, les garçons auront une décision importante à prendre. Choisiront-ils de partir avec l'élue de leur cœur ou préfèreront-ils rester chez leur maman ? Auront-ils le courage de quitter celle qui, jusqu'à maintenant, était la femme de leur vie ? Le choix des "Tanguy" concordera-t-il avec le choix des mamans? »

 

 

Les duos Mère – fils de la saison 2

 

QUIVEUTEPOUSERMONFIL_preview.jpg

Pascale et son fils Morgan

 

Morgan, pianiste virtuose de 31 ans, arbore des airs de dandy. Elevé dans un milieu aisé par une mère très exigeante, le jeune homme recherche une femme avec de la personnalité. La prétendante devra effectivement faire preuve de répondant pour affronter Pascale. Cette ancienne professeur exige pour son fils « du caviar » et n’a jamais supporté aucune de ses précédentes fiancées. Arriveront-ils à trouver un terrain d’entente ?

 

QUIVEUTEPOUSERMONFIL_preview-copie-1.jpg

Chantal et son fils Frédéric

A 37 ans, Frédéric n’a toujours pas trouvé sa moitié. Peut-être trop altruiste, ce pompier a connu quelques déceptions en amour. Heureusement, Chantal, en maman attentive, a accepté de l’aider à trouver celle qui partagera sa vie. Pour Frédéric, peu importe le physique. Il espère simplement que sa dulcinée soit aussi sincère et fidèle que lui. Réussiront-ils à accorder leur confiance à une prétendante ?

 

QUIVEUTEPOUSERMONFIL_preview--1-.jpg

Linda et son fils Alexandre

A 30 ans, Alexandre, cadre commercial, vit toujours chez sa mère. Même si cette solution est très confortable, elle peut parfois devenir pénible… En effet, Linda, que son fils qualifie de «véritable phénomène», est une mère omniprésente. Pour elle, Alexandre est « le plus beau » ! Elle souhaiterait cependant qu’il ne consacre ses charmes qu’à une seule femme et s’apaise nfin. Parviendront-ils à se mettre d’accord?

 

QUIVEUTEPOUSERMONFIL_preview--2-.jpg

Rachel et son fils David

David, jeune chef d’entreprise de 28 ans, est encore le « bébé » de Rachel. Mère ultraprotectrice, elle a du mal à couper le cordon. Ce trop-plein d’amour s’avère parfois gênant, et David a du mal à se positionner en séducteur dès que sa mère est dans les parages. Pourtant, Rachel ne souhaite qu’une chose : trouver une jolie princesse, blonde de préférence, pour son petit prince. Sauront-ils ouvrir leur relation à une troisième personne ?

 

QUIVEUTEPOUSERMONFIL_preview--3-.jpg

Serge et son fils Julien

Julien, 30 ans, est très proche de son… papa ! Ils habitent ensemble, travaillent dans la même agence immobilière… En toute logique, Julien a donc demandé à son père de l’aider à trouver sa future compagne et même, peut-être, future mère de ses enfants. Serge, en effet, a vraiment hâte de devenir grand-père. Pour cela, le « papa poule » va devoir remettre son séducteur de fils dans le droit chemin. Sont-ils vraiment venus pour les mêmes raisons ?

 

 

Les premières images dans la vidéo ci-dessous

 

 

 

 

 

 

 

Angela Lorente, patronne de la télé-réalité de TF1, parle de cette nouvelle saison :

« Qui veut épouser mon fils ? est une promesse de bonne humeur et de pur divertissement. Après le succès de la première saison et suite aux nombreuses candidatures reçues, cette deuxième édition nous est apparue comme une évidence. Afin de surprendre le public, nous avons apporté quelques innovations. Les téléspectateurs découvriront un binôme inédit composé d’un fils… et de son père, car cette relation fusionnelle n’est pas réservée qu’aux femmes ! La comédie est toujours au rendez-vous. Les fortes personnalités de cette saison 2 et leur trop-plein d’amour ont en effet donné le ton au programme. De toutes origines et de toutes catégories socioprofessionnelles, hauts en couleur, très extravertis ou plus discrets, tous les binômes ont en commun leur authenticité. L’émotion, par ailleurs, est aussi présente cette année, amenée notamment par le duo, Chantal et son fils Frédéric. Grâce à tous ces éléments, plus que jamais, l’émission interpellera les téléspectateurs ».

 

Elsa Fayer, qui présente le programme, nous parle de cette saison 2 :

« Je suis vraiment très contente de revenir. Lors de la première saison, nous ne savions pas comment les tandems mères-fils allaient réagir, si l’émission allait fonctionner… C’était l’inconnu total. Nous avons donc été ravis du succès de Qui veut épouser mon fils ? Depuis, le public me questionne sans cesse sur le retour de l’émission. Je peux enfin annoncer qu’elle arrive… avec son lot de surprises !

Le casting nous a menés de surprise en surprise. Certains duos vont exaspérer les téléspectateurs, d’autres les toucher profondément… Personnellement, je me suis vraiment amusée en observant la relation mère-fils d’une famille, disons, plutôt snob. Chez eux, il y avait vraiment des choses à revoir ! Un autre couple m’a beaucoup émue. Cette maman et son fils sont des personnes très simples. Ils ne sont pas dans la démonstration, n’ont rien à prouver, et ils m’ont serré le coeur à chaque fois.

Dans l’épisode 1, je rencontre les tandems puis je les laisse aller au speed dating. Je peux alors tout suivre depuis la régie, c’est grisant ! Comme tout le monde, je me fais un avis sur chacun d’eux. Quand je pense qu’une mère est plus en retenue, elle se révèle aussi possessive que les autres au fil de l’aventure ! J’aime aussi observer les divergences de ces couples qui se disent «siamois» et qui, pourtant, sont rarement d’accord sur les choix des prétendantes. La mère se veut la voix de la raison, tandis que le fils réagit souvent comme un homme face à toutes ces beautés

Je suis téléphage, alors lorsque l’on me propose la présentation d’une émission, je me demande d’abord si j’aurais envie de la regarder. Et le concept m’a plu dès le départ. Je m’intéresse aussi beaucoup à la psychologie, je suis fascinée par la nature humaine. Etant moi-même maman, je ne peux que m’interroger sur cette relation. Pourquoi, dans une famille de plusieurs enfants, la mère va-t-elle développer une relation particulière avec l’un d’eux ? Cette émission traite d’un problème, certes, mais qui n’est pas grave. Ce n’est que de l’amour ! Les participants viennent avec de bonnes intentions. Dans l’équipe aussi, nous sommes pleins de bons sentiments, et nous avons tous très envie que tout le monde soit heureux… Et puis, c’est très savoureux à regarder ! »

 

 

Rappelons que la saison 2 diffusée à l’automne 2010 avait attiré une moyenne de 3 800 000 fidèles pour 27% de PDM et 39% de ménagères.

 

TF1 aura mis son temps à lancer la saison 2 de Qui veut épouser mon fils ? En effet, la saison 1 fut diffusée entre fin octobre et mi décembre 2010. Il aura fallu attendre deux ans ! Mais finalement, tant mieux…

 

Qui veut épouser mon fils ?, saison 2, sera diffusée chaque vendredi à 22h50 sur TF1, dès le 2 novembre prochain (à 23h10 pour l’émission de lancement), et durant 8 semaines (jusqu’au 21 décembre 2012).

 

 

Source : TF1

 

Publié dans TF1

Commenter cet article