L’amour est dans le pré, saison 11, dès le lundi 11 juillet 2016 à 21h00 sur M6

Publié le par Benoît

L’amour est dans le pré, saison 11, dès le lundi 11 juillet 2016 à 21h00 sur M6

Dès le 11/07/16, chaque lundi à 21h, M6 programmera la 11e saison de l’émission de dating rural « L’amour est dans le pré », présenté par Karine Le Marchand et produit par FremantleMedias.

Habituellement lancée en juin, la nouvelle saison s’est fait attendre, cette année, en raison de l’Euro 2016 dont M6 a programmé certains matches.

La saison précédente avait attiré une moyenne de 4,9 millions de téléspectateurs soit 24% du public et 32% des femmes. En revanche, les portraits des agriculteurs de la saison 11, diffusés en janvier dernier, avaient enregistré une sérieuse baisse d’audience, même si celle-ci restait bonne pour M6 (3,4 millions de téléspectateurs).

 

Une nouvelle saison riche en amour et en émotion ! Souvenez-vous, en janvier dernier, 3 agricultrices et 11 agriculteurs célibataires se présentaient à l'occasion des portraits.

Nos 14 célibataires nous faisaient découvrir leur quotidien avec authenticité et générosité. À tour de rôle, ils se sont livrés avec beaucoup de sincérité à Karine Le Marchand. Par la suite, des milliers de soupirantes et soupirants leur ont écrit. Aujourd'hui, nous les retrouvons, et tous n'ont qu'un seul rêve : vivre le grand amour pour savourer enfin le bonheur d'une vie à deux ! Nos célibataires trouveront-ils l'âme sœur ? Et si L'Amour est dans le pré changeait leur vie ?
Cette année, et c'est inédit dans l'histoire de L'Amour est dans le pré, nous allons suivre quelques-uns de nos agriculteurs lors de leurs préparatifs avant de venir à Paris pour la remise du courrier par Karine le Marchand : le stress du départ, les préparatifs, l'organisation de la ferme en leur absence, les conseils avisés et recommandations de leurs proches…

 

 

Episode 1 à 21h

Bernard le Picard, 49 ans, divorcé, 2 enfants, éleveur de vaches laitières, retrouvera Didier, de l'Aisne également, 52 ans, divorcé, 2 enfants, céréalier, pour faire la route ensemble jusqu'à Paris. Un moment épique !
Paulo, du Finistère, 60 ans, veuf, 3 enfants, éleveur de chevaux postiers, et Monique, des Alpes-Maritimes, 54 ans, divorcée, sans enfants, hélicicultrice, rassembleront leurs amis pour les derniers précieux conseils avant le départ. Monique fera d'ailleurs une révélation inédite dans L'Amour est dans le pré puisqu'elle a craqué pour l'un des agriculteurs de la saison.
Bernard le Pyrénéen, 60 ans, divorcé, 2 enfants, céréalier, retrouvera à Orly Guillaume, 42 ans, 3 enfants, des Hautes-Pyrénées, éleveur de vaches allaitantes mais également « croque mort », afin de partager leurs attentes mais aussi leurs inquiétudes...
Nos éleveurs de vaches, de moutons, de chevaux, ou d'escargots, nos céréaliers, ou encore notre viticulteur, venus de nos plus belles régions de France, vont se retrouver pour la première fois aux côtés de Karine Le Marchand lors d'un dîner très convivial ; un moment idéal pour faire connaissance et en apprendre encore un peu plus sur chacun d'entre eux…
Le lendemain, c'est le grand jour pour nos agricultrices et agriculteurs. Ils se retrouvent dans une ancienne ferme en région parisienne pour ouvrir leurs courriers. Entre lettres émouvantes, décevantes ou idéales, ils devront faire un choix et en sélectionner un maximum de 10. Ce moment chargé d'émotions est vécu différemment par les uns et les autres, mais tous ont conscience que ces quelques lignes peuvent changer leur vie sentimentale.

 

Episode 2 à 22h10

L'ouverture des courriers continue, et certains agriculteurs devront faire d'importants choix, comme Éric, de Saône-et-Loire, 50 ans, sans enfants, éleveur de vaches allaitantes et de moutons, qui devra choisir entre l'amour et son désir de paternité. 
D'autres agriculteurs aux exigences précises lors des portraits, qu'elles soient physiques ou géographiques, auront un nombre restreint de courriers, mais la quantité ne fait pas toujours la qualité, et l'histoire de L'Amour est dans le pré a déjà prouvé qu'il ne suffisait que d'une lettre… 
Benoît, 30 ans, d'Eure-et-Loir, sans enfant, céréalier, aura beaucoup de courriers et parmi ses nombreuses missives, une jeune femme aura eu une idée originale, une première dans l'histoire de l'émission, joindre un lecteur mp3 à sa lettre pour qu'il entende sa voix… 
Quelques jours plus tard, nos agriculteurs vont rencontrer les auteurs des courriers qui les ont tant fait vibrer, lors d'un speed dating.
C'est uniquement à l'issue de ces speed-dating que les deux prétendantes ou prétendants viendront les rejoindre à la ferme pour un séjour plein de surprises, de joies, ou de déceptions. Mais peut-être aussi pour une rencontre amoureuse déterminante pour le reste de leur vie !
Nos agricultrices et agriculteurs célibataires trouveront-ils l'âme-sœur ? Leur avenir amoureux est entre leurs mains !

 

Source : M6

Publié dans M6

Commenter cet article