Flash, saison 2 inédite, dès le lundi 11 juillet 2016 à 23h30 sur TF1

Publié le par Benoît

Flash, saison 2 inédite, dès le lundi 11 juillet 2016 à 23h30 sur TF1

TF1 diffusera deux épisodes inédits de la saison 2 de la série américaine « Flash », dès le lundi 11 juillet 2016 à 23h30.

La foudre a frappé de nouveau, et frappé juste. La saison 2 de «Flash» prend de la vitesse grâce à l’arrivée d’un monde parallèle dans l’intrigue. Le show de Greg Berlanti atteint ainsi une autre dimension.

Flash bat des records, et pas seulement de vitesse. Vingt-huit nominations, huit awards récoltés, le titre de série la plus regardée de la chaîne CW : le show a conquis définitivement son public. Le succès s’est notamment confirmé grâce à une deuxième saison plus profonde, mais aussi plus noire dès ses débuts.

Six mois après avoir sauvé sa ville d’un trou noir, Flash (Grant Gustin) mène désormais seul son combat contre les métahumains et refuse toute marque d’honneur ou de compassion. La disparition du professeur Wells, mais surtout d’Eddy et de Ronnie, sacrifiés pour la survie de Central City, l’ont grandement affecté. De leurs côtés, les amis de Barry luttent aussi avec leurs sentiments. Caitlin réapprend à vivre sans son mari, le retour de la mère d’Iris vient chambouler la vie de Jo et de sa fille, et Cisco appréhende difficilement ses nouveaux pouvoirs, acquis lors de sa mort dans un autre flux temporel.

Cette nouvelle saison gagne également en envergure par la mise en place d’une «Terre 2», planète parallèle où tous les héros de Central City trouvent leur alter égo. La faille spatio-temporelle créée lors du combat face à Wells a mis en place une passerelle permettant à certains métahumains de débarquer sur Terre. Parmi eux, un double de Flash, Jay, prêt à se joindre à la lutte, mais également Zoom, un autre supersonic, pendant machiavélique de l’homme éclair. Il sera définitivement l’ennemi à abattre et permettra, lui aussi, d’élever le niveau de la série.

L’arrivée dans l’intrigue de ces jumeaux astraux force les personnages à se questionner sur leur vraie nature, leur avenir possible, et la réalité des choses. L’astuce du monde parallèle permet par ailleurs de faire ressurgir des personnages quittés une saison plus tôt, comme le professeur Wells, dont la copie s’avère un peu plus sympathique que l’original. A Central City, personne n’est donc vraiment mortel ? Heureusement peut-être, car de nouvelles disparitions sont à prévoir cette saison.

En lançant le spin-off d’Arrow, la CW a eu le nez creux. Surfant sur ce succès, elle continue de multiplier les passerelles entre ses superhéros DC Comics. Après avoir fait apparaître Barry aux côtés l’héroïne de SuperGirl - la dernière création de Berlanti - lors d’un épisode, les producteurs ont attisé la curiosité des fans avec une promesse royale pour les mois à venir : un crossover géant réunissant les héros de Arrow, Legends of Tomorrow, Supergirl… et Flash. En attendant, la saison 2 du show s’est achevée fin mai aux Etats-Unis sur un cliffangher prometteur. La troisième saison saura donner ses réponses prochainement.

 

Saison 2 – Episode 1 - L'homme qui a sauvé Central City

Se sentant toujours responsable de la mort de Ronnie, Barry fait le vide autour de lui et décide d’assurer seul la protection de la ville. Seulement, lors du Flash day, cérémonie au cours de laquelle le maire souhaite remettre la clé de la ville à Flash pour le remercier de ses services, les festivités sont interrompues par l’Atom Smasher : un métahumain capable de doubler de volume en se nourrissant d’énergie nucléaire et qui ressemble à Albert Rothstein, retrouvé assassiné la veille dans la centrale nucléaire. Afin d’en venir à bout, Flash doit surmonter ses craintes et accepter l’aide de ses fidèles amis du Star Lab. En parallèle, Wells fait remettre à Barry une vidéo dans laquelle il fait une annonce qui pourrait changer la vie de Barry.

 

Saison 2 – Episode 2 – L’autre monde

En créant la singularité, Barry et son équipe ont également créé, sans le vouloir, un pont reliant Central City à un monde parallèle dans lequel vivent des doubles, souvent maléfiques. C’est par cette brèche que Jay Garrick, qui est aussi Flash dans le monde parallèle, peut rejoindre Central City et prévenir Barry et l’équipe du Star Lab que la ville est en danger car plusieurs doubles maléfiques de son monde ont aussi traversé la brèche. Il les met surtout en garde contre Zoom, un métahumain puissant et très rapide qui ne souhaite qu’une chose : la mort de Flash.

 

Avec : Grant Gustin (Barry Allen), Candice Patton (Iris West), Danielle Panabaker (Caitlin Snow), Carlos Valdes (Cisco Ramon), Jesse L. Martin (Le détective Joe West )

 

Source : TF1

Publié dans TF1

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article