Yann Barthès quitte Canal + pour TF1

Publié le par Benoît

Yann Barthès quitte Canal + pour TF1

On sait que Canal + prépare un tsunami dans sa grille des programmes de la rentrée, avec la probable suppression de la plupart des tranches en clair, mais on s’attendait pas au départ de l’un des piliers de la chaîne, l’un des derniers à faire de l’audience, Yann Barthès. Il quitte Canal + pour TF1.

 

La fin du « Petit Journal » avec Yann Barthès

Ce lundi matin, Yann Barthès a annoncé à l’AFP : « Je ne présenterai plus Le Petit Journal la saison prochaine. Je souhaite écrire avec les équipes de Bangumi une nouvelle histoire et vivre de nouvelles aventures ». L’animateur se refuse à tout autre commentaire.

Il présentera son dernier « Petit Journal », le vendredi 23 juin prochain à 20h10 sur Canal +. « Le Petit Journal » fut une pastille du « Grand Journal » dès 2004, avant de devenir une émission à part entière en 2011.

« Yann Barthès et son producteur (…) ont informé la chaîne de leur décision il y a deux semaines. C'est un nouveau coup dur pour la chaîne cryptée puisque "Le Petit Journal" était depuis la rentrée dernière, marquée par les difficultés du "Grand Journal" (…), l'émission qui faisait le plus d'audience de la grille (avec "Salut les Terriens" le samedi et le "Canal Football Club" le dimanche soir). Depuis le début du mois de janvier, "Le Petit Journal" est suivi chaque soir par 1.156.000 personnes en moyenne (4,7% de PDA), contre 1.705.000 l'année dernière sur la même période (6,5% de PDA) » explique le site Pure Médias.

 « Le Petit Journal » se poursuit à la rentrée sur Canal +, mais sans son présentateur historique et son producteur, Laurent Bon via Bangumi

« Canal remercie Yann Barthès et toute l’équipe de Bangumi pour les belles années passées ensemble. Bien sûr le Petit Journal reprendra à la rentrée sur Canal+ dans une formule rénovée » a fait savoir Canal +

«  Reste désormais à savoir si l'émission conservera une incarnation et, le cas échéant, quel animateur et quel producteur oseront s'attaquer à ce difficile challenge. Car reprendre une émission existante et très incarnée est mission difficile, voire impossible. Canal+ a récemment connu cette difficulté avec "Le Grand Journal". (…) Ce nouveau virage du "Petit Journal" devrait enfin permettre au groupe de réduire la facture de l'émission, trop importante aux yeux de Vincent Bolloré, (…) Selon l'AFP, c'est la possible réduction voire suppression du clair de Canal+ et les demandes d'économies qui ont motivé Yann Barthès à quitter la chaîne » explique le site Pure Médias.

 

Yann Barthès rejoint le groupe TF1

Après l’annonce de ce départ, une question se posait. Que ferra Yann Barthès la rentrée prochain ? La réponse est rapidement arrivée, puisque en fin d’après-midi c’est le groupe TF1 qui a confirmé son arrivé sur TF1 et sur TMC.

TF1 a publié le communiqué suivant :

« Le Groupe TF1 est très heureux d'annoncer l'arrivée de Yann Barthès. Il animera de nouveaux projets pour TF1 et TMC avec une forte dimension digitale.
Dès la rentrée prochaine, Yann Barthès proposera une nouvelle émission quotidienne d'actualité et de culture sur TMC. On retrouvera également Yann Barthès dans un nouveau rendez-vous hebdomadaire sur TF1.
Ces deux rendez-vous seront produits par la société Bangumi et connaîtront de nombreux prolongements sur le digital avec des contenus orignaux exclusifs, dans un écosystème propre au sein de MYTF1.
Cette collaboration avec Yann Barthès et la société Bangumi illustre la stratégie multi-antennes et multi-écrans du groupe TF1 et sa volonté d’incarner fortement ses chaînes.
Pour Fabrice Bailly, Directeur des Programmes des chaînes du Groupe TF1 : « Nous nous réjouissons que Yann Barthès ait choisi le groupe pour démarrer une nouvelle aventure professionnelle. Journaliste reconnu de tous, Yann Barthès incarne une génération de talents qui sait s'adresser à tous les publics. Sa créativité, sa liberté de ton et son impertinence viendront enrichir notre offre de contenus ».

 

Dès septembre, Yann Barthès présentera deux émissions : une quotidienne sur TMC et une émission hebdomadaire de 2e partie de soirée, vraisemblablement prévu le samedi soir à 23h face à Laurent Ruquier sur France 2. TF1 rêve d’un talk show face à Ruquier, qui domine les samedis soir depuis plusieurs saisons. Ruquier lui-même ou encore Ardisson avait été approché.

« La société de production Bangumi a déposé plusieurs noms comme "Le Quotidien 10", "Le Nouveau Quotidien", "LNQ10". 10 est le numéro du canal de TMC sur la TNT. Elle a également déposé "Temps de cerveau disponible", référence à la célèbre petite phrase de Patrick Le Lay, qui pourraît être le nom de son hebdo sur la Une.

C'est en tout cas un très joli coup pour TF1, dont les programmes ont été repris en main depuis le mois de février par Ara Aprikian. L'ancien homme fort de D8 aime ce genre de recrutements médiatiques : c'est lui qui avait débauché Cyril Hanouna de France 4 pour le mettre en quotidienne sur la chaîne gratuite du groupe Canal+, avec le succès que l'on sait ! » explique le site Pure Médias.

 

Yann Barthès a été approché par plusieurs chaînes. On parlait d’une arrivée sur France 2, car sa société de production, Bangumi, a été choisi pour produire une nouvelle culture sur la chaîne publique dès la rentrée prochaine.

Des rumeurs parlaient d’un projet pour le samedi 19h de France 2, d’autant plus que la chaîne publique a annoncé l’arrêt du jeu « Mot de passe », qui sera finalement remplacé par « N’oubliez pas les paroles ».

France 2 a démenti une telle arrivée via son patron, Vincent Meslet, dans Le Monde : « A ce jour, il ne vient pas chez nous ».

 

Qui est Yann Barthès ?

Journaliste de 41 ans, Yann Barthès a réalisé la plus grande partie de sa carrière à Canal+, dont il intègre la direction de la communication en 1998. Après avoir été en charge de la programmation des invités de l'émission média Plus Clair, il rejoint Le Grand Journal en 2004.

Il propose dans un premier temps sa vision critique et humoristique de l'actualité au sein de deux chroniques, tout d'abord en voix off puis en plateau à partir de 2007. Le Petit Journal devient une émission à part entière en 2011, qu'il produit avec la société Bangumi, société de production créée avec le producteur éditorial de l'émission Laurent Bon.

 

Source : AFP, Canal +, TF1, Pure Médias.

Publié dans TF1, TNT

Commenter cet article