Le village préféré des français revient le mardi 7 juin 2016 à 20h55 sur France 2

Publié le par Benoît

Le village préféré des français revient le mardi 7 juin 2016 à 20h55 sur France 2

Le mardi 7 juin 2016 à 20h55 sur France 2, Stéphane Bern présentera une nouvelle édition du « Village préféré des français ».

Le Village préféré des Français fête cette année son 5e anniversaire. L'occasion pour Stéphane Bern de nous emmener sur les routes de France, à la découverte de 13 nouveaux villages magnifiques (réforme des régions oblige) et de leurs habitants.

Patrimoine, gastronomie, artisanat, activités et convivialité seront mises à l'honneur, avec une formule renouvelée et toujours plus de belles images. Un moyen idéal pour trouver des idées de destinations à quelques semaines des grandes vacances. A l'issue de son voyage, Stéphane fera découvrir en direct le village gagnant.

Du 17 mai au 3 juin, les téléspectateurs de France 2, les auditeurs de RTL et les lecteurs de Version Femina auront été appelés à voter sur france 2.fr . Cette année, France 2 et Morgane Production ont demandé à un comité d'experts du voyage et du patrimoine de participer à la sélection des villages en amont de l'émission.

Autour de Stéphane Bern : Sophie Jovillard (globe trotteuse pour l'émission Échappées Belles), Gérard Klein (comédien et animateur), Pierre Bonte (journaliste), Dominique Roger (rédacteur en chef du magazine Détours en france) et Franck Ferrand (journaliste et historien).

 

La sélection 2016 : 

Arbois / Franche-Comté-Bourgogne ; 

Candes-Saint-Martin / Centre-Val de Loire ; 

Courances / Ile-de-France ; 

Gordes / Provence-Alpes-Côte d'Azur ; 

L'Île de Behuard / Pays de Loire ; 

Montreuil-sur-Mer / Hauts de France ; 

Nonza / Corse ; 

Plombières-les-Bains / Grand Est ; 

Rocamadour / Languedoc-Roussillon-Midi Pyrénées ; 

Rochefort-en-terre / Bretagne ; 

Sare / Aquitaine-Limousin-Poitou Charentes 

Varengeville-sur-Mer / Normandie et Vogüé / Auvergne-Rhône-Alpes.

Du 17 mai au 3 juin, les téléspectateurs de France 2, les auditeurs de RTL et les lecteurs de Version Femina auront été appelés à voter sur France 2.fr.

Et c’est une longévité que je souhaite encore prolonger ! Plus je pars à la découverte des villages, plus je me rends compte que la France est un trésor. Il n’y a pas deux pays en Europe où il existe autant de beaux villages aussi bien préservés et mis en valeur. La France est tout de même le premier pays visité au monde, avec plus de 85 millions de touristes ! Qu’est-ce qu’ils viennent chercher, si ce n’est la beauté de nos villages ?
Le passage à 13 régions a sacrément renforcé la concurrence ! Pour certaines, les choix étaient très ardus ! Pour la région Grand Est, par exemple, devoir sélectionner un seul village, au cœur d’une région aussi vaste, s’est avéré difficile. Avec le comité d’experts de l’émission - Sophie Jovillard, Gérard Klein, Pierre Bonte, Dominique Roger et Franck Ferrand -, nous avons élaboré une charte, puis établi ensemble notre sélection. Durant plusieurs week-ends, nous avons ensuite sillonné les routes de France, à la découverte de tous ces beaux villages.
Un village préféré, c’est d’abord un endroit qui a une âme et qui a su la préserver, la perpétuer au fil des années. Un village pourvu d’un site inoubliable, d’une richesse patrimoniale, de traditions culinaires et dans lequel règne la convivialité. Un certain esprit de famille. Car la richesse d’un lieu est aussi humaine.
Pour sa 5e édition, l’émission est moins axée sur le classement, mais davantage tournée vers les rencontres. Les richesses patrimoniales d’un village sont ainsi dévoilées à travers leurs habitants. L’occasion de découvrir des traditions populaires, des métiers d’art qui sont conservés grâce à l’amour des gens pour leur travail… En bref, de voir des gens vivre, tout simplement, au cœur d’un village dont ils sont fiers. On me le dit souvent d’ailleurs : cette émission fait du bien car elle reflète la fierté de nos villages.
Lors des différents tournages, on se rend compte à quel point le public, sur place, est en demande de reconnaissance et souhaite que Paris cesse de regarder Paris pour s’intéresser davantage à ce qui se passe dans nos régions. Je crois que cette émission parle à tout le monde. Au-delà des belles images, elle révèle des rencontres humaines incroyables et dévoile une France qui a envie d’aller bien, de retrouver sa fierté de vivre ensemble.
Le choix est terrible ! La France a mille et un visages. Des paysages marins, montagneux… Rocamadour est un site doté d’une force tellurique incroyable. Rochefort-en-Terre, ce village de granit et ses habitants à son image - des Bretons si forts à l’extérieur et si tendres à l’intérieur -, m’ont ébloui. Il y a aussi Courances, en Ile-de-France ; Gordes, déjà bien connu du public ; Candes-Saint-Martin, Sare, Voguë qui sont si jolis… Montreuil-sur-mer aussi, cette forteresse du nord de la France, avec ses magnifiques remparts. Historiquement parlant, j’ai aussi une passion pour Plombières-les-bains, cette station thermale vosgienne où s’est décidée l’unification de l’Italie entre Napoléon III et le comte de Cavour. Une entrevue durant laquelle ils ont mangé une glace, que l’on nomme la plombière.
Entre tous ces villages, honnêtement, mon cœur balance. Je ne sais pas lequel remportera le titre. Je découvrirai le gagnant deux jours avant l’émission du mardi 7 juin, qui se tiendra en direct du village gagnant.
Avec l’émission, les villages recensent en moyenne une hausse de 30 % de visiteurs. A Ploumana’ch - le lauréat 2015 -, la mairie a dû apprendre à gérer des afflux de touristes. Elle a même dû faire construire des parkings supplémentaires. La vue époustouflante sur la baie est prisée par de plus en plus de monde. Si bien qu’il y a même des bouchons pour y arriver ! Je crois vraiment que le tourisme culturel peut impulser un dynamisme économique dans nos régions et sur le territoire. C’est mon grand credo, vous savez, et c’est ce que j’essaie de montrer en restaurant moi-même du patrimoine dans le Perche.

Stéphane Bern

Source : France 2

Publié dans France Télévisions

Commenter cet article