Harry Bosch, dès le dimanche 22 mai 2016 à 20h55 sur France 3

Publié le par Benoît

Harry Bosch, dès le dimanche 22 mai 2016 à 20h55 sur France 3

A partir du 22 mai 2016, chaque dimanche à 20h55, France 3 programmera 3 épisodes inédits de la saison 1 de la série américaine « Harry Bosch ».

Quand Michael Connelly rencontre son personnage, l’inspecteur Harry Bosch, cela donne une saga éponyme de romans à succès. Pas moins d’une vingtaine de titres ont paru depuis le début des années 90, relatant les enquêtes d’un inspecteur tourmenté et instinctif de la police de Los Angeles. De quoi faire naître chez l’écrivain à succès américain le désir de donner enfin vie à son héros de papier.

C’est chose faite depuis 2014. Harry Bosch prend les traits du comédien Titus Welliver dans une adaptation télé que Michael Connelly cosigne avec Eric Overmyer, qui a collaboré à The Wire et Treme, et produite par les studios du géant de l’internet Amazon. La saison 1 de la série s’inspire des intrigues de trois romans : La Blonde en béton, Wonderland Avenue etEcho Park.

Ancien militaire des Forces Spéciales, Harry Bosch officie au LAPD (Los Angeles Police Department) sur les affaires d’homicides. Efficace, instinctif, mais taciturne et impulsif, Harry Bosch ne fait pas l’unanimité dans son service. Ses excès de violence divisent. Dans le premier épisode, il est poursuivi en justice pour avoir tué un serial killer dans des circonstances troubles. Une affaire qui a pour effet de faire ressurgir lors des audiences le passé d’Harry, ainsi que ses vieux démons…

L’assassinat non résolu de sa mère prostituée, son enfance d’orphelin battu, son statut de vétéran des guerres du Golfe et d’Afghanistan… Comme à son habitude, Bosch se jette dans le travail pour oublier ses fantômes. Sauf que la nouvelle enquête qui lui tombe dessus (des ossements d’enfant déterrés par un chien) va obliger l’inspecteur à fouiller dans son propre passé pour trouver des réponses.

 

Episode 1 – La cité des ossements

Face au tueur en série, Roberto Flores, qui semble le menacer de son arme, l'inspecteur Harry Bosch dégaine et le tue. Deux ans plus tard, il doit répondre de ses méthodes au cours d'un procès instruit par la procureure Honey Chandler. Cette dernière raconte comment la mère de Bosch, une prostituée, a été assassinée alors que Bosch n'avait que 12 ans. Le meurtrier n'a jamais été arrêté... Lorsque le chien du docteur Guyot ramène dans sa gueule un os d'un enfant d'une douzaine d'années, Bosch s'empare de l'enquête au cours de laquelle il fera la connaissance de Julia Brasher, une nouvelle recrue au caractère bien trempé. Son enquête va dévoiler l'histoire d'une famille détruite par la violence, avec en toile de fond la pression des medias, les aspirations personnelles et détournées de certains acteurs dans l'affaire...

 

Episode 2 – La lumière perdue

L'enquête se poursuit autour du squelette retrouvé dans les collines d'Hollywood. L'enfant avait un sac à dos, et la scientifique cherche à déchiffrer une lettre découverte à l'intérieur de ce sac. Lors de l'enquête menée dans ce secteur par Jerry Edgar, un habitant, Nicolas Trent, avait dissimulé qu'il avait été condamné pour pédophilie. Le journaliste Tyler ébruite l'affaire... Par ailleurs, une patrouille de police prend en chasse un van suspect conduit par le jeune Raynard Waits. Les policiers découvrent le cadavre d'un homme et des objets laissant penser à un viol... L'affaire "Roberto Flores" continue de nourrir la presse. Des fuites sur des données confidentielles alarment le lieutenant Grace Billet...

 

Episode 3 – Foi policière

Suite à la parution de l'article du journaliste Tyler, Nicolas Trent s'est suicidé. Alors que Bosch et Edgar sont persuadés qu'il n'a pas tué l'enfant dont le squelette a été retrouvé, Pounds, un de leurs supérieurs, est sûr de tenir son homme. Quand Sheila Delacroix informe la police de la disparition, en 1994, de son frère Arthur, l'identité du garçonnet est établie, et l'histoire de la famille Delacroix entendue... Quant à l'affaire "Roberto Flores", l'avocat de Bosch, Rodney Belk, rejette la thèse de la procureure Honey Chandley qui prétend que Roberto Flores était sans arme quand Bosch l'a abattu...

 

Source : France 3

Publié dans France Télévisions

Commenter cet article

ALAIN 06/05/2016 16:31

Harry Bosch est un vétéran de la guerre du Vietnam et non pas du Golfe et d'Afghanistan