Envoyé spécial & Complément d’enquête: les sommaires de ce jeudi à 20h55 sur France 2

Publié le par Benoît

Envoyé spécial & Complément d’enquête: les sommaires de ce jeudi à 20h55 sur France 2

Au sommaire des magazines d’information « Envoyé spécial » & « Complément d’enquête », ce soir à 20h55 et 22h25 sur France 2.

 

ENVOYE SPECIAL

Fracture numérique : des Français hors réseau

Hors des villes, ils se sentent oubliés, abandonnés. Lignes téléphoniques en panne, connexions internet défaillantes, réseaux mobiles inexistants, certains Français seraient-ils des citoyens de seconde zone ? Et l'Etat peut-il leur apporter des solutions ?

 

Un suspect oublié ? 

C'est l'un des faits divers les plus mystérieux de ces trente dernières années : l'affaire de Montigny-lès-Metz. Le 28 septembre 1986, deux garçons de 8 ans sont tués à coups de pierre le long d'une voie ferrée. Et si cette enquête était sur le point d'être résolue ? Pour ce crime, Patrick Dils a été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité et a passé quinze ans derrière les barreaux avant d’être innocenté, après la mise en accusation du tueur en série Francis Heaulme.

Mais Heaulme ne sera peut-être pas seul dans le box des accusés. Il y a deux semaines, les juges du tribunal de Metz ont décidé d'envoyer un deuxième homme devant la cour d’assises. Il s'appelle Henri Leclaire, c'est un manutentionnaire à la retraite qui a toujours vécu à Montigny-lès-Metz. 
Nous avons rencontré des témoins exclusifs, et ceux dont la vie a basculé ce dimanche d'automne 1986 et qui attendent toujours des réponses de la justice. Pour les familles des victimes, ce sera le cinquième procès.

 

Les disparus d'Egypte

Ils sont égyptiens mais aussi français ou italiens. Certains sont arrêtés puis disparaissent, d'autres sont torturés jusqu'à la mort. Que se passe-t-il en Egypte ?

 

Tango sur ordonnance

Des pas de tango pour faire reculer la maladie. C’est la danse de la sensualité par excellence, c’est devenu une thérapie pour des malades dont les gestes se figent pourtant jour après jour, ceux qui souffrent de Parkinson. Comment danser quand on a des difficultés à marcher ? Quels bienfaits le tango apporte-t-il aux malades de Parkinson ?

Une équipe d’"Envoyé spécial" est partie à la rencontre de passionnés de tango, de médecins qui s’improvisent professeurs de danse pour libérer le mouvement de leurs patients. Elle a suivi les pas de ces hommes et de ces femmes qui retrouvent peu à peu mobilité et plaisir au son du bandonéon. Loin de son Argentine natale, cette danse a même fait son entrée à l’hôpital. La recherche mise désormais sur les vertus thérapeutiques de l’abrazo, l'étreinte propre au tango.

 

COMPLEMENT D’ENQUETE

Amour, drames et casinos : l'empire des Barrière

Le Groupe Lucien Barrière est un géant méconnu du capitalisme français. Il emploie pourtant 8 000 salariés et affiche 1 milliard d'euros de chiffre d'affaires annuel.  Ainsi que quelques joyaux : des palaces comme  Le Fouquet's à Paris, Le Normandy à Deauville ou Le Majestic à Cannes. Mais le trésor du groupe Barrière, ce sont ses 41 casinos, implantés notamment en France et en Suisse. Le 5 mai 2016, "Complément d'enquête" rediffuse un document consacré à l'empire des Barrière. "Amour, drames et casinos", une saga made in France ou l'histoire d'une famille passée des tripots clandestins aux palaces parisiens. 

Derrière le numéro 1 du jeu en France se cache aussi une famille richissime, une dynastie partie de rien. A l'origine, au début du XXe siècle, François André, un Ardéchois sans le sou, monte ses premiers tripots clandestins. En l'espace de quelques années, il devient l'empereur sulfureux des tapis verts. Il a le sens des affaires et de l'entregent, et dirige bientôt une florissante entreprise comprenant hôtels de luxe, casinos, cercles de jeu, installations sportives... Son neveu Lucien Barrière, qui le rejoint en 1951, sera son successeur et légataire universel.

L'homme discret sous le feu des projecteurs

Suivront trois générations de Barrière, dans une histoire tourmentée où se mêlent jeux d'argent, showbiz et drames violents. Diane Barrière-Desseigne, fille et héritière de Lucien Barrière, décédera prématurément en 2001 des suites d'un accident d'avion, laissant aux manettes son mari Dominique Desseigne, aujourd'hui Pdg du groupe.

Le grand public a découvert ce dernier à la une des journaux quand Rachida Dati l'a poursuivi en justice, affirmant qu'il serait le père de sa fille Zohra – ce qu'il dément. A 70 ans, l'ex-notaire au physique de play-boy, grand ami de Nicolas Sarkozy, est un personnage discret. Certains l'accusent d'utiliser son réseau politique pour faire fructifier ses affaires. Des affaires qui reviendront, en toute logique, à Alexandre et Joy, les enfants qu'il a eus avec Diane. Dominique Desseigne a exceptionnellement ouvert les portes du Groupe Lucien Barrière à "Complément d'enquête".

 

Source : France 2

Publié dans France Télévisions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article