Le documentaire Après Hitler, ce dimanche 8 mai 2016 à 20h55 sur France 2

Publié le par Benoît

Le documentaire Après Hitler, ce dimanche 8 mai 2016 à 20h55 sur France 2

France 2 diffusera, le dimanche 8 mai 2016 à 20h55, le documentaire inédit « Après Hitler ».

Après La Chute du Reich, l'historien Olivier Wieviorka et le réalisateur David Korn-Brzoza plongent le spectateur au cœur de l'Europe de l'après-guerre. De l'euphorie de la victoire en 1945 à l'instauration du rideau de fer en 1949, cinq années qui furent la matrice du second XXesiècle. La diffusion d'Après Hitler sur France 2 s'inscrit dans le cadre de la commémoration du 8 mai 1945, avec la case documentaire Infrarouge (Quand les Allemands reconstruisaient la France et Rutka, journal d'une Juive polonaise du ghetto de Bedzin) .

Mai 1945. Une terrible guerre s’achève enfin dans les décombres fumants du Reich. Les populations civiles fêtent la victoire. L’heure est à la liesse. Mais la défaite de l’Allemagne nazie n’ouvre pas sur des lendemains qui chantent. L’Europe dévastée doit se reconstruire, panser ses plaies et éliminer les séquelles d’un conflit interminable et barbare, tout en dessinant les contours du futur.
Mais en 1945, l’Europe est un continent de réfugiés. Des millions d’hommes et de femmes déportés, internés ou soumis au travail forcé, attendent des semaines, voire des mois, le retour dans leur terre natale. Des millions d’Allemands, chassés par les pouvoirs qui s’installent en Hongrie, Pologne et Tchécoslovaquie, se jettent sur les routes ou se retrouvent parqués dans des camps. Des milliers de Juifs survivants refusent de retourner dans leur pays d’origine pour tenter de gagner la Palestine. Des milliers d’orphelins arpentent les cités dévastées. 11 millions de prisonniers de guerre allemands sont internés dans toute l’Europe sans savoir ce qui les attend.

Si à l’Ouest les peuples voient leur vie quotidienne se rétablir progressivement sur des bases démocratiques nouvelles, à l’Est, ils craignent qu’un totalitarisme ne chasse l’autre. Car de Belgrade à Bucarest, de Prague à Budapest, les communistes s’emparent du pouvoir souvent par le sang. Au national-socialisme se substitue la loi d’airain du stalinisme. L’Europe de l’après-guerre ne connaîtra pas immédiatement la prospérité et la tolérance. Elle ne marchera pas non plus d’un pas uni vers l’harmonie. En cinq brèves années, les sphères d’influences des deux grands alliés d’hier vont recouvrir le continent et le figer pour les cinq décennies suivantes.

Cinq années marquées par des événements fondateurs : la Libération, la création de l’ONU, les procès de Nuremberg, le plan Marshall, le coup de Prague, le discours de Fulton, l’expulsion des minorités allemandes, le changement des frontières, le blocus de Berlin, la division de l’Allemagne... Cinq années pour que le monde, qui espérait une paix durable, se retrouve au bord d’un conflit qui risque à tout moment de le replonger dans l’apocalypse.

Au milieu de la tourmente, entre les décisions des grands – Staline, Truman, Churchill ou de Gaulle –, les peuples, des millions d’être anonymes et ordinaires, force motrice de l’histoire, ne seront au fond que les jouets des grandes puissances.

 

Spéciale 8 mai de la rédaction de France 2

La rédaction de France 2 prend l’antenne le 8 mai pour commémorer le 71e anniversaire de la capitulation allemande. Dès 9 h 45, Marie Drucker sera aux commandes d’une édition spéciale. À ses côtés : Fabrice d’Almeida, historien, Pierre Servent, spécialiste des questions militaires, et Nathalie Saint-Cricq, chef du service politique. Les équipes de France 2 vous feront vivre en direct les cérémonies sous l’Arc de triomphe présidées par François Hollande et raconteront de l’intérieur l’histoire de la signature, à Reims et à Berlin, de l’acte qui a mis fin à six ans de cauchemar.

 

Source : France 2

Publié dans France Télévisions

Commenter cet article