Sept à Huit : le sommaire de ce dimanche dès 17h10 sur TF1

Publié le par Benoît

Sept à Huit : le sommaire de ce dimanche dès 17h10 sur TF1

Au sommaire des magazines d’information « Sept à Huit Life » et « Sept à Huit », présentés, ce dimanche dès 17h10 sur TF1, par Harry Roselmack.

 « Ce news magazine propose des reportages très variés en France comme à l’étranger, avec des exclusivités, des documents très forts... Sans oublier les portraits de personnalités ou d’anonymes qui font l’actualité dans l’entretien-événement réalisé par Thierry Demaizière en fin d’émission ».

 

SEPT A HUIT LIFE

- La bataille des mots :
Comme Didier, trois millions de personnes en France sont illettrées, incapables de lire et d'écrire correctement. Un handicap qui les marginalise socialement. Madeleine, 80 ans, ancienne enseignante, a repris du service pour leur venir en aide. Un reportage de Pierre-François Lemonnier et Denis Einaudi. 
 
- Apparts relookés :
Seulement une dizaine de visites en quatre mois... Anthony n'arrive pas à vendre son appartement. Il a fait appel à Franckie, un "metteur en scène" immobilier. Rien qu'avec ses propres meubles et quelques accessoires, il va le relooker pour qu'il puisse plaire aux acheteurs potentiels. Le Home staging est une tendance qui monte pour booster le marché immobilier en temps de crise. Reportage de Mélanie Gallard, Laura Dona, Eric Declemy, Eric Nappi, Mathieu Wibault et Cyril Havoudjian.
 
- Le roi de la rose :
C'est à 3 000 mètres d'altitude, sur les plateaux de la cordillère des Andes, qu'Arnaud vient chercher les plus belles roses du monde à destination du marché français. L'industrie de la rose est devenue un poumon économique pour ce pays d'Amérique du Sud. Un reportage de Christophe Widemann et Ibar Aibar.

 

SEPT A HUIT

- L'arnaqueuse :
Ils espéraient vendre un téléphone, une tablette ou une voiture sur internet. D'un côté, soixante plaignants, dont certains se sont même retrouvés ruinés. De l'autre, une jeune femme qui les a payés avec de faux chèques. Elle admet les arnaques, mais se présente, elle aussi, comme une victime.  Le procès a eu lieu cette semaine. Un reportage de Jean-François Firey et Maxime Liogier.
 
- Médecins des âmes :
De la dépression aux troubles mentaux les plus graves, les urgences psychiatriques de l'hôpital Henri Mondor de Créteil accueillent 4 500 patients, chaque année. Des médecins qui ont le pouvoir d'hospitaliser ces malades contre leur gré, s'ils présentent un danger imminent pour eux-mêmes ou pour les autres. Reportage d'Antoine Gaveau et Vincent Barral.
 
- Sous le voile :
C'est une révolution qui s'accomplit pas à pas : en Arabie Saoudite, monarchie absolue gouvernée par la loi islamique, les femmes viennent d'obtenir le droit de voter pour les élections locales. Elles sont aussi de plus en plus nombreuses à travailler, mais elles n'ont toujours pas le droit de conduire... A la découverte du quotidien de Nawel, Hoda et Haifa dans l'un des pays les plus fermés au monde. Un reportage de Marie Peyraube et Emmanuelle Msika.
 
- Les enfants Dépakine :
Laurence Blanchard avait 11 ans quand elle a pris pour la première fois de la Dépakine comme médicament anti-épileptique. Elle ne savait pas qu'en continuant à le prendre alors qu'elle était enceinte, elle faisait courir d'immenses risques à ses fœtus. Pourtant, elle s'était inquiétée auprès de son médecin. Il lui a fallu vingt ans pour comprendre pourquoi ses trois enfants étaient gravement malades. Après le Distilbène et le Mediator, la Dépakine porte-t-elle le nom du prochain scandale sanitaire ? C'est dans le portrait de la semaine, par Thierry Demaizière et Léo Monnet.

 

Source : TF1

Publié dans Les Audiences Télé

Commenter cet article