Signature entre le CSA et TF1 de la convention de la chaîne LCI pour son passage sur la TNT gratuite

Publié le par Benoît

Signature entre le CSA et TF1 de la convention de la chaîne LCI pour son passage sur la TNT gratuite

En décembre dernier, le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel a autorisé le passage sur la TNT gratuite de LCI, la plus ancienne chaîne d’information française. Hier, le CSA a annoncé la signature de la convention (de 19 pages) avec LCI, pour son passage sur la TNT gratuite.

Celui-ci doit intervenir, sur le canal 26 de la TNT gratuite, au plus tard le 5 avril 2016, jour du passage de la TNT à la TNT HD. Néanmoins, le groupe TF1 souhaite que ce passage se fasse avant, le plus rapidement possible, car la chaîne perd de l’argent chaque jour depuis le 1er janvier 2016, date à laquelle le passage était possible, suite à l’accord donné par le CSA. Mais il fallait attendre la signature de la convention, qui a pris du temps, en raison de longues négociations entre les deux parties.

 

Le communiqué du CSA

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel a finalisé la convention de la chaîne LCI au terme de l’assemblée plénière du 17 février du 2016 durant laquelle ont été auditionnés les dirigeants de TF1 conduits par le président Nonce Paolini.
Olivier Schrameck, président du CSA a signé avec le président Paolini la convention.
Cette signature fait suite à la décision du CSA du 17 décembre 2015 autorisant le passage de LCI sur la TNT gratuite. La convention comprend les engagements qualitatifs et quantitatifs pris par la chaîne en matière de programmation et énonce l’ensemble de ses obligations.
Plus précisément, en ce qui concerne la programmation, l’éditeur plafonne à 30% de son temps total de diffusion la part des journaux télévisés et des rappels de titres. La grille des programmes comprend pour au moins 30% du temps total de diffusion des magazines d’information spécialisés. LCI s’est aussi engagée à diffuser à des heures de forte audience des émissions traitant des domaines suivants : culture, actualité internationale, économie, diversité de la société française.
Un comité d’éthique, composé de personnalités indépendantes, est constitué auprès de la chaîne. Il pourra être saisi à tout moment par la direction de la société ainsi que par les représentants du personnel.
La convention prévoit que la part des femmes intervenant en plateau sera au minimum de 30% et tendra par étapes vers la parité. La représentation de la diversité sociale se concrétise par des engagements de programmation, d’études et de politique des ressources humaines.

Le CSA sur son site Internet

 

LCI ne pourra pas diffuser plus d’un journal de 18 minutes par heures. Un rappel des titres toutes les demi-heure est possibles.

LCI pourra bousculer en édition spéciale, en cas d'actualité exceptionnelle ? « LCI pourra adapter sa programmation lorsque survient un événement exceptionnel et majeur lié à l'actualité tel que notamment : attentat, inondations, libération d'otage ».

Selon Pure Médias : «  LCI a démarré sa mue depuis début janvier avec un nouvel habillage, elle devra adapter l'intégralité de sa grille des programmes à cette nouvelle convention. Une fois les questions techniques réglées, la chaîne pourra donc faire son entrée sur la TNT gratuite, et venir chatouiller deux chaînes installées depuis plus de dix ans, BFMTV et iTELE (…) La chaîne réfléchit (…) à l'installation d'un talk show d'actualité en access ».

 

Rappel

Le 29 juillet 2014, le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel refusait le passage de LCI (groupe TF1) et de Paris Première (groupe M6) sur la TNT gratuite. Suite à cette décision, TF1 et M6 ont saisi le Conseil d’Etat.

Ce dernier a cassé les décisions du CSA, qui refusait, en juin 2015. Les études d'impact réalisées par le CSA ont été publiées en même temps que ses décisions sur Paris Première et LCI alors que la loi prévoit une publication de ces études avant que le CSA ne prenne ses décisions.

Le CSA a donc du se prononcer à nouveau sur les demandes de LCI et Paris Première. Le 17 décembre 2016, le CSA autorisait le passage de LCI sur la TNT gratuite mais pas celui de Paris Première et Planète + :  « Le CSA a décidé de permettre la diffusion en TNT gratuite de LCI. Il a en effet estimé que la chaîne n’avait plus d’avenir économique dans l’univers de la télévision payante et que son accès gratuit contribuera au pluralisme et à l’intérêt du public. Par deux autres décisions, il a en revanche estimé que les situations particulières de Paris Première et Planète+ ne justifiaient pas, en l’état, de déroger à l’exigence générale d’un appel à candidatures ouvert ».

Rappelons que le groupe TF1 avait fait l’erreur de ne pas demander le passage sur le gratuit, en 2005, lors du classement de la TNT gratuite. C’est alors que BFMTV a vu le jour et qu’iTELE (groupe Canal +) a été transférée du payant au gratuit. Depuis quelques années, l’univers du payant perd du terrain et de nombreuses chaînes meurent. TF1 menaçait alors de fermer LCI, si elle ne passait pas en gratuit.

 

Source : CSA, Pure Médias

Publié dans TF1, TNT

Commenter cet article