La saison 6 inédite de Clem, dès le lundi 14 mars 2016 à 20h55 sur TF1

Publié le par Benoît

La saison 6 inédite de Clem, dès le lundi 14 mars 2016 à 20h55 sur TF1

Un an que les 7 millions de fans de « Clem » attendent la suite. TF1 proposera la saison 6 inédite de la série française, portée par Victoria Abril et Lucie Lucas, dès le lundi 14 mars 2016 à 20h55.

La saison 6 est composée de 5 épisodes de 90 minutes, diffusé chaque lundi soir jusqu’au 11 avril prochain. La saison 5 fut la saison record de la série, avec plus de 7 millions de téléspectateurs à J+7. La série avait fortement progressé sur un an.

 

La saison 6

Epanouie avec son nouveau compagnon Xavier, Caro attend avec impatience que leur grande famille recomposée s’agrandisse avec la naissance du deuxième enfant de Clem et Jérôme. Mais l’arrivée d’Adrian, un douloureux souvenir de la jeunesse de Caro vient tout bouleverser. 

Alors que tout est à reconstruire, Caro découvre que Salomé sort avec un jeune prof du lycée et qu’Adrian n’est pas venu uniquement lui demander des comptes… Quant à son projet de mariage avec Xavier, il butera sur un obstacle : Nathalie, la mère d’Anoushka et Dimitri, ses enfants…

Si l’arrivée d’un nouveau-né dans la vie de Clem et Jérôme les comble, elle les déstabilise tout autant. Clem va devoir se battre pour sauver son couple et sa famille lorsque Jérôme est soupçonné de violence sur leur bébé…  Et si finalement le bonheur était à la campagne ?

Avec Victoria Abril (Caroline), Lucie Lucas (Clem), Philippe Lellouche (Xavier), Léa Lopez (Salomé), Agustin Galiana (Adrian), Benoît Michel (Jérôme), Alexandre de Faucher (Valentin), Carole Richert (Marie-France), Jean Dell (Michel), Elodie Fontan (Alyzée), Kevin Elarbi (Hicham)…

 

Episode 1 - Hola Mama !

Pour Caro c’est le bonheur, jusqu’à ce que sa sœur, Inés, lui présente un jeune homme espagnol du nom d’Adrian. Ce dernier demande à voir Caro en tête-à-tête. Xavier commence à se poser des questions sur la relation qu’ils entretiennent. Adrian prétend être le fils biologique de Caro. Cet événement va créer une onde de choc au sein de toute la famille, particulièrement pour Clem, qui doit rester allongée jusqu’à son accouchement. Mais toutes ses émotions pourraient bien accélérer l’arrivée de son deuxième enfant…

 

L’interview de Lucie Lucas

Après le mariage de Clem et Jérôme dans le final de la saison 5, la série événement signe son retour à partir du lundi 14 mars. L’occasion pour Lucie Lucas (Clémentine Boissier) de se confier sur la nouvelle vie de son personnage.

Clem et moi avons deux parcours professionnels très différents : le sien est plutôt simple, le mien plus complexe. Pourtant, nous nous rejoignons sur plusieurs points. Clem est très proche de sa mère avec qui elle entretient une relation fusionnelle. Or, je me retrouve totalement dans ses rapports avec Caroline. De la même manière, nous sommes toutes les deux des battantes : elle tient tout particulièrement à s’assumer en tant que femme et mère de famille. Concilier sa vie active, l’éducation de ses enfants, son couple et son indépendance : c’est tout ce qui lui importe.
Pour le moment, les scénaristes parviennent à me surprendre à chaque fois. Ils font un travail créatif tout en restant très terre à terre. Les histoires évoquent des situations de la vie de tous les jours, des problèmes que tout le monde peut rencontrer. Une particularité qui, je pense, plaît beaucoup au public.
Après la mort de Julien, Clem s’investit dans sa vie de famille. Dans le premier épisode de la saison 6, elle souhaite particulièrement combler le vide et aller de l’avant. Pour ce faire, elle se concentre sur sa carrière et sa vie de couple. Très à l’écoute de son mari, elle n’hésite pas à le soutenir, même lorsqu’il décide de changer de vie professionnelle…
Dès le premier épisode, la pression se fait ressentir. Ses dernières semaines de grossesse sont assez mouvementées. En effet, Clem rencontre quelques complications… De plus, elle n’accepte pas facilement sa situation et veut à tout prix reprendre une activité. Plus proche de sa sœur et plus complice avec sa mère, elle peut heureusement compter sur le soutien de sa famille et de ses amis.
Adorable ! C’est le mot qui me vient immédiatement à l’esprit quand je pense à Léo Lopez, qui interprète désormais le rôle de ma sœur. J’ai d’abord été frappée par sa beauté. Simple, gentille et à la fois très vive, Léa est une très bonne actrice qui sait faire preuve de professionnalisme et de maturité. Elle est aisément parvenue à s’imprégner du rôle de Salomé, ce qui a rendu le travail encore plus agréable. J’espère avoir l’opportunité de partager plus de scènes avec elle à l’avenir.
Chaque nouvel épisode donne l’occasion d’évoquer différentes problématiques et, éventuellement, de faire passer un message. Dans cette saison, le public va découvrir le quotidien de jeunes parents rythmé par le travail et les enfants. Nous revenons notamment sur le sujet de l’accouchement sous x. Nous évoquons aussi le thème de l’euthanasie, ou encore celui des familles recomposées et les dilemmes auxquels peuvent être confrontés les parents dans cette situation.
L’épisode final de la saison 5 se terminait de la meilleure des manières avec le mariage de Clem et Jérôme. Mais cette fois-ci, l’intrigue s’annonce plus complexe. Au fil de l’histoire, le doute s’installe quant à l’avenir de certains personnages. Et, jusqu’au dernier épisode, le suspense est à son comble !
Je garde un très bon souvenir du tournage ! Nous avons fait la rencontre de deux nouveaux acteurs talentueux, Léa Lopez et Agustin Galiana, qui sont venus enrichir la série avec leur touche personnelle. Leur intégration s’est faite naturellement car nous étions tous très impatients de les découvrir et de travailler avec eux. De plus, même s’il fallait garder un certain sérieux lorsque nous tournions les scènes, l’ambiance était tout de même bon enfant avec une cohésion de groupe formidable.
Rayane Benseti et moi tiendrons les deux rôles principaux dans une comédie romantique, intituléeKamasutra, dont le tournage se déroulera en Inde. Une nouvelle aventure TF1 mêlant musiques et traditions bollywoodiennes. Je serai également à l’affiche du prochain long métrage, Porto, mon amour, du réalisateur Gabe Klinger. Ce film d’auteur mettra à l’honneur la ville portugaise.

Lucie Lucas

Source : TF1

Publié dans TF1

Commenter cet article