Inédit, Annie Girardot a cœur ouvert, ce soir à 20h55 sur France 3

Publié le par Benoît

Inédit, Annie Girardot a cœur ouvert, ce soir à 20h55 sur France 3

Ce soir à 20h55, France 3 diffusera le documentaire inédit « Annie Girardot, a cœur ouvert ».

Cinq ans après sa disparition, France 3 propose dans le cadre de ses "Lundi en histoires" de revenir sur la vie et la carrière d'Annie Girardot qui reste toujours gravée dans nos mémoires comme "l'actrice française" par excellence.
Toute sa vie, Annie Girardot n'aura jamais joué qu'un seul rôle, le sien.
De Visconti à Haneke en passant par Cocteau, Lelouch ou Audiard, elle a joué tous ses rôles comme elle a vécu, "à coeur ouvert", avec toujours cette peur viscérale de l'abandon qui venait de son enfance.
Les films qu'elle a tournés, les hommes qu'elle a aimés, ont toujours été pour elle des aventures passionnelles où elle a tout donné au risque de tout perdre.
En incarnant la femme libre et libérée des années 70, elle est devenue la comédienne préférée des Français, dépassant même la popularité des deux plus grandes stars de l'époque, Belmondo et Delon. Pourtant au début des années 80, elle va perdre en à peine quelques années son statut de star, et sombrer dans l'oubli.
Comment l'une des actrices les plus douées de sa génération, a-t-elle pu être ignorée si soudainement par le cinéma français ? Son énorme générosité à l'origine de son succès populaire, est peut-être la raison même de sa chute.
En racontant cet incroyable destin, grâce aux témoignages de ses proches et des personnalités qui ont croisé sa carrière, comme Claude Lelouch, Juliette Binoche, Michael Haneke ou Isabelle Huppert, ce film rend hommage au plus beau rôle d'Annie Girardot, sa vie.

 

Suivi à 22h40 de la rediffusion du film français « Elle bois pas, elle fume pas, elle drague pas, mais… elle cause », avec Annie Girardot et Bernard Blier.

Germaine, dite Mémène, femme de ménage au-dessus de tout soupçon, n'a qu'un défaut, dont elle use avec naïveté ou machiavélisme : elle parle trop. Elle a trois employeurs : Francine Marquette, conseillère psychologique à la télévision, Lhiétard, caissier de banque libidineux, et Phalempin, tout dévoué à un patronage de quarante enfants. Tout en époussetant, Mémène surprend des secrets. Francine, qui est sur le point d'épouser un ministre, a participé dans sa jeunesse à des ballets roses. Lhiétard a puisé dans la caisse, et Phalempin chante tous les soirs, travesti en femme, dans un cabaret borgne. Les bavardages de Mémène informent chacun de ses employeurs des secrets mal gardés des autres...

 

Source : France 3

Publié dans France Télévisions

Commenter cet article