Aventures de médecine: autopsie d’un crime, ce soir à 20h55 sur France 2

Publié le par Benoît

Aventures de médecine: autopsie d’un crime, ce soir à 20h55 sur France 2

Ce soir à 20h55, France 2 diffusera un nouvel opus du magazine « Aventures de médecine », sur le thème « Autopsie d’un crime », présenté par Michel Cymès.

En arrêtant les coupables grâce à un cheveu perdu sur une scène de crime ou au type de mouches présentes sur un cadavre, les médecins légistes et les policiers scientifiques sont devenus les stars des séries policières.

Pour ce nouveau numéro si particulier, Aventures de médecine élucide un crime en suivant pas à pas le travail de ces experts qui nous fascinent.

Un Cluedo scientifique et médical au cours duquel Michel Cymes explore aussi l’histoire de cette spécialité, à la découverte des pionniers du passé qui ont permis l’émergence du savoir-faire actuel.

Qui en veut à Michel Cymes ? Michel Cymes enquête sur son propre assassinat !
Dans une atmosphère visuelle digne d’un polar, Michel Cymes accompagne les techniciens en identification criminelle (TIC) sur une scène de crime un peu particulière : celle de son propre assassinat…

L’animateur préféré des Français est mort au fond d’une grange en pleine nuit, tué de deux balles.
Qui l’a tué ? La piste s’oriente très vite sur ses amis du petit écran : Adriana Karembeu, Marina Carrère d’Encausse, Nagui, Thierry Lhermitte, Lilian Thuram, etc. Le meurtrier se cache-t-il parmi eux ?

L’enquête scientifique et médicale, en s’appuyant sur l’analyse des pièces à conviction et du (faux) cadavre, va nous l’apprendre. Et le coupable, vous le verrez, est plus connu du grand public que des services de police !

Michel Cymes suit le cheminement des pièces à conviction depuis la scène de crime qu’il ratisse en compagnie des TIC jusqu’aux laboratoires de la Gendarmerie nationale et de la police scientifique qui vont « faire parler » ces éléments.

Le corps, élément central de toute enquête, ne délivre ses secrets qu’aux regards experts des médecins légistes. En leur compagnie, Michel explore son corps (faussement) meurtri lors d’une incroyable autopsie virtuelle.

Mais pour bien comprendre ce que les légistes peuvent découvrir sur un cadavre, exceptionnellement, ils ont aussi accepté la présence de l’animateur lors d’une autopsie réelle.

Les pièces à conviction prélevées sur la scène de crime sont une mine d’informations invisibles à l’œil nu. Au programme :
- des empreintes papillaires révélées grâce à la fumigation de l'habitacle de la voiture de Michel,
- de l’ ADN débusqué dans le bulbe d’un cheveu trouvé dans sa main qui permet d’établir un portrait-robotdu meurtrier,
- mais aussi des tirs d’essais dans les sous-sols du 36 quai des Orfèvres à la recherche de l’arme du crime…

En parallèle de cette enquête sur les traces de son meurtrier, Michel Cymes nous fait aussi découvrir le potentiel de spécialités méconnues comme l’anthropologie médico-légale (analyse des squelettes), l’odontologie médico-légale (analyse des dents) mais aussi l’entomologie médico-légale (analyse des insectes présents sur un cadavre) que nous irons découvrir aux États-Unis dans une « ferme des morts »…

 

Source : France 2

Publié dans France Télévisions

Commenter cet article