L’aventure Rosetta, aux origines de la vie, le samedi 30 mai 2015 à 20h50 sur Arte

Publié le par Benoît

L’aventure Rosetta, aux origines de la vie, le samedi 30 mai 2015 à 20h50 sur Arte

Le samedi 30/05/2015 à 20h50, Arte diffusera le documentaire inédit « L’aventure Rosetta, aux origines de la vie » :

« Une année au coeur de la mission spatiale qui a tenu en haleine le monde entier en novembre dernier. Fin 2014, quand le robot Philae s’est posé sur la comète Tchouri, la mission Rosetta a atteint son objectif : aboutissement d’un projet européen lancé 21 ans plus tôt. Cet exploit spatial pourrait permettre de comprendre l’origine de la vie. C’était le 12 novembre 2014, à 17h03. L’humanité venait d’accomplir une prouesse qui marquera à jamais son histoire. Philae, laboratoire miniature embarqué par la sonde Rosetta, atterrissait sur la comète 67/P Tchourioumov-Guérassimenko, mieux connue sous le nom de comète Tchouri.

Dès 1993, l’Agence spatiale européenne est la première à afficher l’immense ambition de se poser sur l’un de ces corps faits de glaces et de poussières qui représentent les archives de l’enfance du Système solaire. Pour y parvenir, il aura fallu des années de préparation, 10 ans de voyage interplanétaire, six milliards de kilomètres parcourus, des milliers de scientifiques et d’ingénieurs impliqués…

Dès janvier 2014, le réalisateur a pu suivre de l’intérieur les étapes décisives de la mission Rosetta au moment où elle arrive au rendez-vous avec 67P, il a pu être au contact de ses principaux acteurs, notamment le directeur de vol de la sonde, Andrea Accomazzo et le responsable scientifique de Philae, Jean-Pierre Bibring.

Pour la première fois, nous revivons, mois après mois, les moments cruciaux d’une mission motivée par cette quête des origines. L’occasion de (re)voir les sublimes clichés de Tchouri envoyés par Rosetta mais aussi de découvrir la dimension humaine de cette épopée spatiale : les désaccords – parfois radicaux – entre scientifiques et ingénieurs, leurs moments d’euphorie, de panique ou de doute. On découvre par exemple une incroyable séquence au cœur de la salle de contrôle, lorsque l’équipe de vol constate avec angoisse que « l’atchourissage » de Philae ne se déroule pas comme prévu, alors que le monde entier fête déjà l’événement.

Pour ces aventuriers du XXI e siècle, Rosetta est le travail d’une vie. Pédagogique et inspiré, ce documentaire leur rend un juste hommage ».

 

Source : Arte

Publié dans TNT

Commenter cet article