Décès de l'animateur de "Fa si la chanter" (France 3), Pascal Brunner

Publié le par Benoît

Décès de l'animateur de "Fa si la chanter" (France 3), Pascal Brunner

L’animateur de télévision, imitateur et comédien, Pascal Brunner, est décédé à l’hôpital de Nice, des suites d’un cancer de la gorge. Il avait seulement 51 ans.

En juin 1983, il remporte un concours régional d'imitation. Il débute en radio et sur scène. Entre 1985 et 1987, il est animateur au Club Med en tant que GO.

Il est alors découvert par Guy Lux. Il le pousse à participer à « La Classe » de Fabrice, sur France 3 (dès 1988) puis dans « Rien à cirer » de Laurent Ruquier sur France Inter (dès 1991).

En 1993, il devient animateur sur France 3 avec le programme « Yakapa », le week-end à 20h15.

Entre octobre 1994 et juin 1998, il anime le jeu musical à succès, « Fa si la chanter ». Diffusé à 20h15, le jeu attiré quotidiennement plus de 5 millions de téléspectateurs. Les scores de « Plus belle la vie », qui occupe aujourd’hui la case horaire. Ce jeu culte reste associé à Pascal Bruner.

Lors de l’été 1998, Pascal Bruner est débauché par TF1. Il anime alors durant six mois, le jeu « Une famille en or », alors diffusé en matinée. Les audiences du jeu s’érodent. Il s’arrête ainsi en 1999.

Pascal Bruner présente également une nouvelle émission, en prime time sur TF1, « Chéri, Chérie ». Celle-ci ne trouve pas son public et s’arrête vite.

Après ses échecs sur TF1, il revient sur France 3 en 1999 pour reprendre durant une saison l’animation du jeu « Fa si la chanter ». Finalement le jeu s’arrête en mai 2000. Pascal Bruner disparaît alors des radars médiatiques.

« On avait arrêté l'émission d'un commun accord avec France 3, pour ne pas faire l'année de trop. J'avais reçu le 7 d'or du public du meilleur animateur. On s'est bien quitté, sans regret. La télé n'était pas un aboutissement. Je viens de la scène, j'y suis retourné » avait déclaré Pascal Bruner suite à l’arrêt de « Fa si la chanter ».

De plus, de 1995 à 1996, il anime Brunner à vif sur Europe 1. En 1995 et entre 2012 et 2014, il fut l’un des sociétaires de l'émission des « Grosses Têtes » sur RTL (mais très rarement présent)

Depuis quelques années, il souffrait d’un cancer de la gorge. Il avait alors raconté cette épreuve dans une autobiographie « Gloire, galère, cancer, je paye la note ! » et à la télévision. Il allait mieux depuis deux ans, mais il a été victime d’une rechute il y a quelques semaines. Ses proches le savait condamner depuis quelques jours. 


EXCLU - Pascal Brunner raconte sa descente aux... par Europe1fr

 

Source : Pure Médias, JeanMarcMorandini.com

Commenter cet article