Les News Télé du Samedi 29/11/14: Le Grand Journal, Drucker, Cerutti, Carole Rousseau, Sylvie Flepp, Isabelle Morini-Bosc, Delahousse, Ruquier, Le Tube, L'effet papillon, Ardisson, Les Vamp, Les Lignes de Wellington...

Publié le par Benoît

Les News Télé du Samedi 29/11/14: Le Grand Journal, Drucker, Cerutti, Carole Rousseau, Sylvie Flepp, Isabelle Morini-Bosc, Delahousse, Ruquier, Le Tube, L'effet papillon, Ardisson, Les Vamp, Les Lignes de Wellington...

Toute l’actu de la télé du jour…

 

« Le Grand Journal » en danger ?

Depuis la rentrée, les audiences du « Grand Journal » continunent de baisser. Le talk show réalise des scores qui restent bon pour Canal +. Néanmoins, les audiences deviennent de plus en plus mauvaises pour la case horaire du 19h qui a atteint jusqu’à plus de 10% du public, lors de ses meilleures années. Cette saison, le programme attire une moyenne de 1,3 million de téléspectateurs contre 1,8 million en 2013 à la même période l’an passé, et près de 2 millions en 2012. Désormais, D8 est distancée par sa petite sœur sur la TNT gratuite, D8. « Touche pas à mon poste » bat très très régulièrement, voir désormais quotidiennement, « Le Grand Journal ».

Selon le Parisien, des producteurs travaillent déjà à l’après « Grand Journal ». Laurent Bon, ancien producteur du « Grand Journal », aujourd’hui producteur du « Petit Journal » et du « Supplément » sur Canal +, aurait soumis un projet pour le 19h de Canal +. Il y travaille avec Yann Barthès avec qui, il coproduit « Le Petit Journal » Le projet a été refusé par Canal +. Toutefois, selon le Parisien, ce projet est le signe des difficultés du Grand Journal : « Les audiences sont en chute libre. L'émission pourrait même vivre sa dernière année ».

 

Une nuit sur le Charles-de-Gaulle, en 2015 sur France 2

Selon Tv Magazine, début 2015, France 2 proposera une émission spéciale, diffusée en première partie de soirée, consacrée au Charles-de-Gaulle. 13 ans après « Une nuit sur le Charles-de-Gaulle », Michel Drucker va remettre à un pied à bord du porte-avion. De plus, Patrick Chesnais, Miou-Miou, Stéphane Bern, Michel Cymes seront les prochains invités de « Vivement dimanche », sur France 2. Michel Drucker consacrera également trois grands shows à Robert Alagna (pendant les fêtes), Jean Ferrat et Gilbert Bécaud.

 

Vincent Cerutti n’est pas interessé par « Secret Story »

Benjamin Castaldi a quitté TF1 pour D8 où il reprend la présentation du télé-crochet « Nouvelle Star ». Une question se pose : qui reprendra la présentation de « Secret Story » si TF1 renouvèle l’émission pour une 9e saison ? Le nom de Christophe Beuagrand est sérieusement avancé. Sur Europe 1, Vincent Cerutti, qui se contente de la présentation de « Danse avec les stars » et du loto, n’est pas interessé par « Secret Story » : « Honnêtement, je ne suis pas certain non. C'est une émission que Benjamin Castaldi incarnait très bien. J'ai eu la chance à TF1 de ne jamais prendre les émissions des autres, de toujours être arrivé avec de nouveaux concepts. J'ai envie de continuer sur cette lignée. Secret Story ne me correspond pas forcément. Je ne me suis même pas posé la question, c'est pas bon signe en général ».

A propos de ses projets : « Niveau télé, je reprends le Loto dès lundi. Je ne sais pas ce que je vais faire d'autre pour le moment. Je suis en contrat d'exclusivité avec la chaîne, j'ai envie de faire plein de choses ».

 

Les projets de Carole Rousseau

Dans une interview accordée à Tv Magazine, Carole Rousseau revient sur le fait d’être moins exposé sur TF1 : « J'ai beaucoup donné pour TF1, beaucoup travaillé. Maintenant, je prends mon temps. Je faisais jusqu'à neuf émission pas an. Je n'ai plus envie d'organiser tous ces tournages. L'antenne n'a jamais été ce pour quoi je me suis battue. C'est arrivé par hasard. En fait, je n'ai pas plus de fascination que ça pour le métier. Il a beaucoup changé et a perdu une certaine forme d'éducation dans les rapports humains. J'ai un côté «bien élevé» et du coup, ça me chagrine. Certes, je ne suis pas quelqu'un de très facile car je dis tout haut ce que tout le monde pense tout bas mais c'est tout. (…) J'avais oublié Masterchef ! Je ne l'a pas mal vécu car j'ai la capacité à prendre du recul. (…) Si un programme réalise de bonnes audiences, c'est grâce à la chaîne ou à la production. S'il ne fonctionne pas, c'est à cause de l'animateur. (…) Il y a aussi une responsabilité du producteur et peut-être même du diffuseur quand on laisse écrire que l'échec relatif de la troisième saison me serait imputable parce que j'avais perdu 400 000 téléspectateurs. Ce n'est pas sérieux. A la saison suivante, il n'y avait pas d'animateur et l'émission a perdu un million de téléspectateurs. Je leur souhaite bien du courage pour la prochaine.

(…) Il y a beaucoup de choses à venir. On tourne Le grand concours des animateurs à la mi-janvier pour TF1. Certaines chaînes sont à la recherche de gros jeux qui marchent bien en audience et nous ne sommes pas très nombreuses à assurer ce «service-là». Je sens que certains regardent mon côté animatrice de prime time. (…) Un jeu est une émission très technique, avec des mécaniques précises et ça, je sais le faire. J'adorais aussi faire les opérations spéciales, en direct sur le terrain. Ca s'est arrêté et on ne m'a jamais expliqué pourquoi. (…) J'aimerais faire de la radio mais je ne sais pas me vendre et je ne me vois pas faire la tournée des stations. Il est clair qu'il faut faire parler de soi. Je ne suis pas sur les réseaux sociaux et c'est tout juste si on ne m'a pas dit au bureau: «Attention si t'as pas de compte Facebook, t'es à l'ouest et ringarde». Je n'ai pas de compte twitter. Et ce qui me semble inconcevable c'est qu'un animateur en arrive à twitter ses propres émissions. (…) Mon métier c'est être au service des autres. Cette réserve qu'on peut ressentir parfois et qui fait dire à certains que je suis glaciale, c'est juste une retenue car je suis pudique. Quoi qu'il en soit, je ne vais pas laisser une trace à la télévision. Ce n'est pas mon but. Car ça reste de la télé ».

 

L’image de Sylvie Flepp ultisée pour de la publicité pour des crèmes antiride

L'image de la comédienne Sylvie Flepp (qui joue Mirta dans « Plus belle la vie » depuis 10 ans) a été illégalement utilisée pour faire la publicité d'une crème antiride. La comédienne n’a pas donné son autorisation pour l’utilisation de son image. « Être la vedette d’une énorme série à succès telle que Plus belle la vie est évidemment le rêve de n’importe quelle actrice. Mais dans un milieu où l’apparence est aussi importante, être sous les projecteurs peut devenir difficile pour les femmes qui prennent de l’âge. Du haut de ses 58 ans, Sylvie Flepp est tout simplement la plus belle femme de la série. Mais comment fait-elle ? » selon la publicité sur Internet.

« L’image de la comédienne Sylvie Flepp a été utilisée frauduleusement par des sites internet pour vanter les effets et vendre une crème antirides. Ceci est une arnaque ! Sylvie Flepp n’a jamais prêté son image pour l’entreprise en question et plusieurs admiratrices de la comédienne ont été victimes de cette escroquerie » annonce la production de « Plus belle la vie ».

 

Les émissions les plus recherchées sur Yahoo

Yahoo, vient de publier le classement des mots clés les plus recherchés en 2014 sur le moteur de recherche. La Coupe du Monde de football 2014 a été le sujet le plus recherché. Dans la catégorie télévision, les émissions les plus recherchées sont « Secret Story » (6e du classement général), « The Voice » (10e du classement général), « Danse avec les stars », « Le Bachelor », « Top Chef », « Koh Lanta », « Nouvelle Star », « L’amour est dans le pré », « Bienvenue chez nous » et « Bienvenue chez nous ». Dans la catégorie séries télés, les séries les plus recherchées sur Yahoo sont « Plus belle la vie » (4e du classement général), « Games of Thrones », « Walking Dead », « Les feux de l’amour », « Grey’s Anatomy », « Vampires Diaries », « Les Simpson », « Pretty Little Liars », « Breaking Bad » et « South Park ».

 

Zap’Tv : la chute d’Isabelle Morini-Bosc


Isabelle Morini-Bosc tombe de son tabouret dans... par puremedias

Hier soir dans « Touche pas à mon poste », Isabelle Morini-Bosc est tombée de sa chaîne, faisant une belle chute, suite à l’arrivée un peu brutal de Bernard Montiel, déguisé en Obélix.

 

« 13h15 le samedi » : le sommaire

Au sommaire du magazine « 13h15 le samedi », présenté par Laurent Delahousse aujourd’hui sur France 2 : « L’aventure clandestine : 70 000 migrants au second trimestre 2014 c'est trois fois plus qu'au premier trimestre. Ce chiffre incroyable est le dernier fourni par l'agence européenne de surveillance des frontières. Chassés par la misère ou les troubles politiques et sociaux ces migrants ne voient leur salut que dans l'exil et ils sont prêts à braver tous les dangers pour s'en sortir. La Méditerranée est la voie d'accès la plus fréquentée. L'île italienne de Lampedusa, située entre la Sicile et la Tunisie, a été malheureusement le théâtre de terribles naufrages. Le plus meurtrier eut lieu le 3 octobre 2013 quand une embracation avec à son bord 500 personnes a chaviré, entraînant la mort de 366 d'entre elles. Située sur la côte nord de l'Afrique, l'enclave espagnole de Melilla est une autre destination très prisée par les migrants. La construction d'une triple barrière pour protéger la ville ne leur fait pas peur, ils ont tous des combines pour essayer de passer de l'autre côté. Les équipes de 13h15 le samedi ont pu s'infiltrer dans les camps de fortune installés en territoire marocain, à deux pas de la fatidique barrière. Ils ont suivi ces candidats à l'exil qui n'ont qu'une idée fixe en tête : franchir la barrière ».

 

« On n’est pas couché » : les invités

Ce soir à 23h05 sur France 2, Laurent Ruquier, accompagné de Léa Salamé et Aymeric Caron, animera un nouvel opus de la neuvième saison de son talk show hebdomadaire, On n’est pas couché. Invités :  Ségolène Royal, Stéphane Guillon, Kendji Girac, Philippe Geluck, Ariane Ascaride et Stéphane Bak.

 

« Le tube » : le sommaire

Ce samedi à 12h45, Daphné Bürki présentera en clair sur Canal +, un nouvel opus de la deuxième saison du magazine média hebdomadaire « Le tube ». Le sommaire :

L’invité du Tube cette semaine est Arnaud Ducret. Depuis une saison, tous les soirs, le comédien incarne Gaby Martinet, le sympathique papa dans la mini-série humoristique « Parents mode d’emploi » sur France 2. Fort de ce succès d’audience et de popularité, la chaîne a pensé à Arnaud Ducret pour animer une émission en prime lors des fêtes de fin d’année. Celui que l’on compare souvent à Jean Dujardin ou à Jim Carrey vient évoquer son parcours et parler de ses projets sur le plateau du Tube.

Aymeric Caron va-t-il trop loin ? Dans « On n’est pas couché » sur France 2, il dit ce qu’il pense, avec honnêteté et passion, tant pis si cela déplaît.  Avec ce franc-parler, Aymeric Caron s’est taillé une solide réputation de sniper et s’est attiré de telles inimitiés qu’il a été placé sous protection policière. LE TUBE l’a suivi cette semaine.

Blendle, une application pour sauver la presse écrite ? Les lecteurs de journaux sont infidèles et de moins en moins nombreux. Comment y remédier ? Alexander Klopping, 27 ans, a imaginé une solution en inventant l’application Blendle qui propose à ses utilisateurs d’acheter des articles à l’unité. Le Tube a rencontré le créateur de ce nouveau business.

Cette semaine, Augustin Trapenard, chroniqueur culture au « Grand Journal » et animateur de « Boomerang » sur France Inter, écrit une lettre à Valérie Trierweiler.

Retrouvez également dans « Les Tubes de la Semaine » : Élodie Frégé et André Manoukian, jurés de la nouvelle saison de « La Nouvelle Star » sur D8, et Fabien Namias, le directeur général d’Europe 1, qui revient notamment sur les résultats des audiences radio.

 

« L’effet papillon » : le sommaire

Ce samedi à 13h45, Daphné Roulier présentera en clair sur Canal +, un nouvel opus du nouveau magazine d’information hebdomadaire « L’effet papillon ». Le sommaire : 

USA, le drame des enfants migrants. Aux Etats-Unis, le sujet numéro 1, c’est la régularisation de 5 millions de clandestins sur le territoire américain. Cette promesse du candidat Obama sera tenue d’ici quelques jours. Le président a décidé de passer en force et de les régulariser par décret. Les Républicains sont vent debout. Pour les enfants de migrants c’est un appel d’air. Ils se ruent vers cet eldorado, fuyant la guerre, les gangs et les narcotrafiquants d’Amérique Centrale. En un an, leur nombre aurait quasiment triplé. La Maison Blanche parle même d’urgence humanitaire.

Argentine, le pays de la viande clonée. Vous ne le savez pas, mais vous avez sans doute déjà mangé de la viande clonée. Ou à minima, du steak issu de descendants de vaches fabriquées en laboratoire à partir de simples cellules. Chaque année, l’Union Européenne importe 500.000 tonnes de viande des Etats-Unis et d’Argentine, made in Frankenstein. L’Europe a bien essayé de s’y opposer mais elle n’a pas voulu remettre le couvert et entrer dans une nouvelle guerre commerciale avec les Américains. Personne ne connait vraiment les conséquences pour notre santé alors dans le doute, on clone à tout va. Notamment en Argentine, l’eldorado de la photocopie animalière.

Roumanie, bling bling tour. Direction la Roumanie pour le 2ème épisode de notre «Bling Bling Tour». Après Sao Paulo, cette semaine Sebastian Perez-Pezzani a fait escale notamment à Busescu où contrairement à l’imagerie d’Epinal, les Roms ne sont pas tous pauvres.

 

« Salut les terriens » : les invités

Ce soir à 19h10 sur Canal +, Thierry Ardisson présentera un nouvel opus de son talk show hebdomadaire, Salut les terriens. Invités : Jean-Luc Reichmann, Camille Jordana, Patrick Juvet, Pierre Hinard, Victor Lanoux..

 

« Le passager du nord-ouest », samedi 29/11/2014 sur Arte

Le samedi 29 novembre 2014 à 20h50, Arte diffusera le documentaire inédit évènement « Le passager du nord-ouest » : « Pendant des siècles, le passage du Nord-Ouest, qui relie les océans Atlantique et Pacifique par l’Arctique, a constitué un défi pour l’homme. Retour sur les évolutions techniques et écologiques qui ont ouvert la voie vers un «nouveau monde». En septembre dernier, un sonar canadien repère une épave au large de l’île du Roi-Guillaume, dans l’océan Arctique. Il s’agirait de l’un des deux navires (Erebus et Terror) de la légendaire expédition Franklin, qui fit naufrage en 1845 en se lançant à l’assaut du passage du Nord-Ouest. Plus d’un demi-siècle après, en 1903, le Norvégien Roald Amundsen parvint à faire tomber cette barrière maritime au cours d’une épopée qui l’amena du Groenland à l’Alaska, à la rencontre des Inuit et de leurs traditions millénaires. Aujourd’hui, s’ils sont encore nombreux à être nés dans des igloos, les Inuit ont vu leur univers se transformer : depuis la fin du XXe siècle, les chocs successifs liés à la modernisation ont révolutionné leurs modes de vie et de déplacement. Parallèlement, les changements climatiques bouleversent en profondeur leur culture et leur bien-être, les paysages, mais aussi la place qu’occupe l’Arctique dans le monde.

Diffusé en amont de la série Polar Sea 360° – Le guide du voyageur inter-Arctique, ce documentaire passionnant explore les évolutions techniques et cli­matiques – la fonte de la calotte polaire notamment – qui ont fait du passage du Nord-Ouest, autrefois infranchissable, une route maritime de plus en plus empruntée. À l’aide d’images époustouflantes et au fil de rencontres hors du commun, il met en perspec­tive la nouvelle situation géostratégique de l’Arctique – dont les ressources naturelles suscitent la convoi­tise des pays développés – et ses conséquences sur les populations, qui tentent de protéger leur héritage culturel ».

 

Le spectacle d’Ary Abittant, « A la folie », ce soir à 20h50 sur D8

Ce soir à 20h50, D8 diffusera le spectacle d’Ary Abittant « A la folie » : « Un dramaturge désuet, un jaloux maladif, un culturiste qui s’exprime curieusement, un homme heureux en ménage qui demande le divorce ou encore une recette de cuisine en turc... C’est le mélange épicé qu’Ary Abittan nous propose dans son nouveau spectacle, À la folie. Usant tour à tour de sa voix de ténor, de vieille dame ou encore de chanteur égyptien, il incarne avec énergie ces êtres qui ont en commun de frôler les limites de la folie et de l’extrême. Gestuelle décapante, pas de danses et interludes chantés, Ary Abittan use de son talent avec un fol entrain... »

 

« L’occupation intime » sur 6ter

Le samedi 29/11/2014 à 20h50, 6ter diffusera le documentaire « L’occupation intime », dit par Anouchka Delon et Alain Delon : « 14 juin 1940. Les Allemands entrent dans Paris. La bataille de France se termine et l'occupation allemande commence. Avec des images d'amateurs inédites, des témoignages bouleversants de sincérité et des chansons d'époque, ce documentaire dévoile le quotidien de l'Occupation, du côté allemand et du côté français. Il évoque notamment l'exploitation des ressources par l'occupant, les privations, les dénonciations mais aussi le monde florissant de la nuit et les histoires d'amour interdites entre Françaises et Allemands… ».

 

Qui sera le nouveau president de l'UMP ? Edition speciale en direct samedi 29 novembre des 20h00 sur LCI

Qui pour diriger l'UMP et succéder au triumvirat Fillon-Juppé-Raffarin ? Samedi 29 novembre, les sympathisants éliront leur nouveau président. Grand favori, Nicolas Sarkozy, signera-t-il un retour gagnant ? La surprise viendra-t-elle de l'un de ses deux challengers, Hervé Mariton ou Bruno Lemaire ? Dès 20h, Michel Field, avec Frédéric Delpech, chef du service politique de LCI, reviendra sur cette campagne à rebondissements. Ils commenteront le scrutin avec des éditorialistes Arnaud Folch -Valeurs actuelles, Michel Soudais - Politis, Hèlène  Pilichowski- essayiste, Gaël Brustier- politologue et des invités politiques : Jean-Christophe Lagarde (UDI), Eric Woerth (UMP), Louis Aliot (FN)...  Immigration, mariage pour tous, ambitions électorales pour 2015... Quel est le programme du nouveau chef de l'opposition ? Quelles conséquences pour la prochaine primaire dans la perspective de 2017 ? Nos envoyés spéciaux sur place (Esther Lefèbvre, Cyril Adriaens, Camille Collin et Thibault Henocque), au siège de l'UMP et dans les QG des différents candidats, recueilleront les premières réactions à chaud et rendront compte de l'ambiance sur place.

Retrouvez tous les temps forts de la soirée en vidéos et les déclarations sur MYTF1News.

 

Inédit, le spectacle « Label Vamp », le 29 novembre sur Paris Première

Le samedi 29/11/2014, Paris Première diffusera le spectacle inédit « Label Vamp » : « Lucienne se voit dans l'obligation d'héberger sa nièce Solange, qui vient de quitter le pensionnat Saint Cécile de l'Angélus. Solange, son CAP de couture option ourlet en poche, va se lancer dans la vie active sous les conseils avertis de sa tante Lucienne. C'est l'occasion pour Lucienne de la prendre sous son aile et de parfaire son éducation à sa manière. Elle ne cessera avec subtilité et malice, de transformer Solange afin qu'elle devienne une jeune femme intelligente, élégante, désirable… enfin… tout comme elle. Mais Solange toute empotée et naïve qu'elle est, va-t-elle suivre aveuglément les conseils de sa tante ? Acceptera-t-elle de troquer sa jupe plissée et ses socquettes contre les incontournables « blouse- fichu, mi-bas » ? Rien n'est moins sûr, mais peut être que si… Quoique… Enfin peut être… »

Suivi à 22h35 de « Lacher de Vamp » : « Les inénarables Vamps rentrent d'un bref séjour aux États-Unis. Les chamailleries commencent dès l'atterrissage du vol Hollywood Paris. Au moment de récupérer leurs bagages, elles échangent par erreur la valise de médicaments de Lucienne contre un émetteur radio. Elles décident alors de créer une radio de quartier, une excellente occasion pour les deux vieilles dames à la langue bien pendue de laisser libre cours à leurs critiques acerbes ! »

Avec : Nicole Avézard (Lucienne) et Dominique de Lacoste (Gisèle) 

 

« Les Lignes de Wellington », le 25 décembre sur Arte

Le jeudi 25 décembre 2014 à 20h50, Arte diffusera la mini-série franco-portugaise inédite « Les Lignes de Wellington » (3 épisodes de 52 minutes) : « Un traquenard génial de l’armée anglo-portugaise face aux troupes de Napoléon. Une fresque romanesque tissée de destins flamboyants, réalisée par Valeria Sarmiento, qui remplaça au pied levé son compagnon Raúl Ruiz, disparu juste avant le tournage. Une minisérie multiprimée au Portugal et sélectionnée dans de nombreux festivals internationaux. Les lignes de Wellington est à la fois un film unitaire sorti en salles en 2012 et une mini-série de trois épisodes pour ARTE. La texture du film se prêtait parfaitement au feuilleton. Si cette fresque raconte par le détail un des plus cuisants épisodes de l’épopée napoléonienne, elle est avant tout tissée d’histoires individuelles. À l’envergure maîtrisée de ce film de genre, dont il faut souligner la beauté plastique, répondent les trajectoires singulières de personnages qui tentent avant tout de garder leur humanité face au rouleau-compresseur de la guerre. À noter que le film a été en partie préparé par Raúl Ruiz, qui devait le réaliser. Mais le cinéaste franco-chilien est décédé avant le tournage. C’est sa compagne, Valeria Sarmiento, qui en a repris le flambeau avec un certain cran, signant une oeuvre indéniablement personnelle ».

Episode 1 : « Après la bataille. En septembre 1810, les troupes napoléoniennes, emmenées par le Maréchal Masséna (Melvil Poupaud), envahissent le Portugal. Lors de la bataille de Buçaco, les Français sont défaits. Pourtant, les vainqueurs portugais et britanniques, sous le commandement du Général Wellington (John Malkovich), battent en retraite. Wellington espère ainsi attirer l’ennemi à Torres Vedras, où il a fait bâtir des lignes de fortification infranchissables. Couplée à une politique de la terre brûlée, cettestratégie oblige les populations civiles à l’exode. Accompagnant les soldats dans leur marche, tout un peuple subit au quotidien les déchirements de la guerre et progresse à travers les villages en ruines, les forêts et les champs dévastés ».

Avec John Malkovich, Miguel Borges, João Luís Arrais, Melvil Poupaud, Mathieu Amalric, Nuno Lopes, Vincent Perez, Marisa Paredes, Afonso Pimentel, Marcello Urgeghe, Jemima West, Soraia Chaves, Carloto Cotta, Catherine Deneuve, Isabelle Huppert, Michel Piccoli, Malik Zidi, Chiara Mastroianni, Christian Vadim, Elsa Zylberstein.

Publié dans Les News Télé

Commenter cet article