Imbroglio autour des images des commémorations du 70e anniversaire du Débarquement. TF1 et Fr2 démentent la revente des images.

Publié le par Benoît

Imbroglio autour des images des commémorations du 70e anniversaire du Débarquement. TF1 et Fr2 démentent la revente des images.

Vendredi 6 juin 2014 auront lieu les commémorations du 70e anniversaire du Débarquement. TF1 et France Télévisions assureront la captation des cérémonies en présence d’une vingtaine de chefs d'État dont la reine d'Angleterre Elizabeth II et le président américain Barack Obama. Mais des millions de téléspectateurs dans le monde pourraient être privés de la cérémonie.

Selon l’AFP, contrairement aux usages, TF1 et France Télévisions réclameraient pas moins de 200 000 €uros aux agences internationales (AP, Reuters, AFP et ENEX) pour utiliser leurs images et les fournir à leurs clients (1 500 chaînes dans le monde).

Les agences internationales refuseraient de payer ces droits, qui sont généralement gratuits lors d’évènements historiques comme celui. Les agences jugent cette somme exorbitante et réclament un accès libre de droits. Ce conflit financier serait du à une décision de la présidence française et les chaines diffuseurs de l’évènement.

« Les restrictions imposées aux agences de presse internationales pour la couverture des cérémonies du 70e anniversaire du Débarquement sont incompréhensibles (...) La commercialisation de cet événement historique est choquante » selon Philippe Massonnet, patron de l'AFP.

« Nous sommes consternés par la décision de l'Élysée de refuser un accès équitable à l'Associated Press et à d'autres agences aux retransmissions en direct des commémorations du Débarquement, auxquelles participeront de nombreux chefs d'État et de gouvernement et des centaines d'anciens combattants » selon la directrice de l'Associated Press, Kathleen Carro.

Les agences se disent « consternées » et annoncent avoir protestées auprès de la présidence française. Pour l’instant sans résultat. Elles continuent leur mobilisation. Les agences sont alors informé leur client qu’elles ne pourraient pas assurer la mise à disposition des images.  TF1 et France Télévisions auraient assuré un accès privilégié aux télévisions membres de l'Union européenne de radio-télévision (100 chaînes environ).

I-Télé et BFMTv, les deux chaînes d’informations, ont adressé un courrier à l’Elysée pour protester contre les décisions de TF1 et France Télévisions. Les deux chaînes demanderont 80 000 €uros à chaque chaîne d’informations gratuite pour accéder au signal des cérémonies. Les chaînes d’info affirment qu’elles ne pourraient pas diffuser les cérémonies dans ces conditions car elles refusent de payer.

Néanmoins, TF1 et France 2 ont très fermement démenti dans un communiqué commun : « Toutes les chaînes internationales auront accès gratuitement à l’intégralité des cérémonies du 6 juin. Les millions de téléspectateurs étrangers pourront donc suivre en direct l’ensemble des commémorations. Les téléspectateurs français auront bien entendu eux aussi accès à cette journée.  France 2 et  TF1 coproduisent la retransmission de la cérémonie internationale de Ouistreham. A ce titre, et comme il est d’usage, une participation aux frais techniques pour l’accès au signal réalisé est demandée à l’ensemble des médias nationaux qui souhaiteraient diffuser en direct l’événement. ».

« Les images seront disponibles gratuitement, pour toutes les chaînes du monde ! Je suis scandalisée par cette polémique. A aucun moment il n'a été question de faire payer ces images aux médias internationaux, nous ne fermons pas les droits ! Nous avons accepté de perdre beaucoup d'argent avec cette retransmission, qui sera bien sûr déficitaire pour TF1 et France 2 » affirme Catherine Nayl, directrice de l'information de TF1 au site Pure Médias.

Antoine Guélaud, le directeur des rédactions de TF1, a formellement démenti sur JeanMarcMorandini.com : « Je suis choqué et scandalisé. Toutes les chaînes internationales auront accès aux images de cette cérémonie très importante. Des millions de personnes pourront donc la suivre en direct. Il est vrai en revanche que nous demandons, dans le cadre de notre coproduction avec France 2, à l'ensemble des médias nationaux de payer une participation pour les frais techniques, et uniquement les frais techniques. Mais nous ne faisons pas d'argent avec cette cérémonie. (…) Je ne sais pas d'où cela sort. D'autant plus qu'il y a 48 heures, j'ai informé par mail Ludovic Marin, le rédacteur en chef adjoint du service photo de l'AFP, que nous offrons gracieusement l'accès aux images. Et nous sommes fiers de les offrir au monde entier ! »

C’est aussi le cas de France 2 via Yannick Letranchant, Directeur chargé de la coordination des rédactions à France Télévisions au site Pure Médias : « Ce sont les règles habituelles qui vont s'appliquer. Nous mettons gratuitement à disposition un flux de qualité à toutes les chaînes étrangères qui le demandent. Par exemple, aux Etats-Unis, CBS diffusera les cérémonies ».

En revanche Yannick Letranchant affirme que les cérémonies sont bien payantes pour les chaînes d’information qui souhaitent accéder au signal des cérémonies en direct : « Il y a une clé de répartition qui est toujours la même, que ce soit une conférence de presse à l'Elysée, un défilé du 14 juillet ou une cérémonie comme celle-ci. Donc oui, ça va coûter 40 000 €uros aux chaînes info de diffuser la cérémonie de l'après-midi » selon Yannick Letranchant. Il s’agirait d’un coût modeste car le coût de production des cérémonies (qui se déroule dans trois villes et nécessite le déploiement de 200 personnes) retransmises sur TF1 et France 2 atteindraient 1 million d’€uros. « Les chaînes infos françaises vont pouvoir proposer 10 heures de direct grâce à nos moyens, c'est normal qu'elles y participent ! » selon Catherine Nayl au site Pure Médias.

Rappelons que TF1 diffusera les cérémonies de commémoration le vendredi 6 juin 2014 entre 13h et 17h alors que Fr2 assurera une diffusion entre 8h30 et 18h.

 

Source : Pure Médias, JeanMarcMorandini.com, TF1, France 2

Commenter cet article